Gérard Vergnaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gérard Vergnaud
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Gérard Michel VergnaudVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Didactique des mathématiques (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse
Distinction

Gérard Vergnaud, né le et mort le [1], est un mathématicien et psychologue français. Il est directeur de recherche au CNRS et spécialiste des questions de didactique des mathématiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gérard Vergnaud obtient le diplôme de l'École des hautes études commerciales de Paris en 1956. Il s'oriente ensuite vers des études de psychologie, et obtient une licence en 1961 et un diplôme de psychologie expérimentale et comparée en 1962. Il soutient sa thèse de doctorat intitulée La réponse instrumentale comme solution de problème : contribution, sous la direction de Jean Piaget à l'université de Genève[2].

Il mène l'ensemble de sa carrière professionnelle à partir de 1962 au CNRS, comme stagiaire de recherche, puis comme chargé de recherche en 1968. Il est promu maître de recherche en 1974, puis il est directeur de recherche de 1983 à 1999[2]. Il préside le Comité d’orientation et d’évaluation de la formation du CNRS jusqu'en 2001[1].

Activités de recherche[modifier | modifier le code]

Influencé par les travaux de Jean Piaget, puis de Lev Vygotski, il s'intéresse à l'activité de l'enseignant et à son rôle dans l’appropriation des connaissances mathématiques[2].

Il élabore la théorie des champs conceptuels, qui décrit comment les enfants développent une compréhension des mathématiques[réf. souhaitée].

Il s'intéresse particulièrement à la didactique des mathématiques et est cofondateur en 1976 du International Group for the Psychology of Mathematical Education (PME), dont il est président de 1977 à 1982[3]. Il participe également au séminaire national de didactique des mathématiques dès 1977[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • L’enfant, la mathématique et la réalité : problèmes de l'enseignement des mathématiques à l'école élémentaire , Berne, Peter Lang, 1981[4]
  • Avec Guy Brousseau, Michel Hulin (dir.), Didactique et acquisition des connaissances scientifiques, Actes du colloque de Sèvres, Grenoble, La Pensée Sauvage, 1987
  • Avec Jean Pailhous (dir.), Adultes en reconversion : faible qualification, insuffisance de la formation ou difficultés d'apprentissage ?, préface de Hubert Curien, La Documentation française, 1989
  • Les sciences cognitives en débat, première école d’été du CNRS sur les sciences cognitives, éditions du CNRS, 1991
  • Avec Francis Ginsbourger, Vincent Merle, Formation et apprentissage des adultes peu qualifiés, préface de Bernard Decomps, La Documentation française, 1992
  • Avec Éric Plaisance, Les Sciences de l’éducation, La Découverte, 1993
  • Lev Vygotski pédagogue et penseur de notre temps, Hachette éducation, 2000

Hommages et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Carnet. Gérard Vergnaud, psychologue, directeur de recherche émérite au CNRS, est décédé à l’âge de 88 ans », sur humanite.fr, (consulté le ).
  2. a b et c Alain Dalançon, « Vergnaud Gérard, Michel », sur maitron.fr, (consulté le ).
  3. a et b François Conne, « Gérard Vergnaud », sur Association pour la recherche en didactique des mathématiques (consulté le ).
  4. [compte rendu] Jean-François Richard, « Vergnaud (Gérard). - L'enfant, la mathématique et la réalité : problèmes de l'enseignement des mathématiques à l'école élémentaire », Revue française de pédagogie, no 61,‎ , p. 88-89 (lire en ligne, consulté le ).
  5. Notice biographique sur le site de l'ARDM, page consultée le 10 juin 2021

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]