Gérard Poulet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gérard Poulet
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (84 ans)
BayonneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Père
Mère
Autres informations
A travaillé pour
Instrument
Genre artistique
Distinctions

Gérard (Georges) Poulet est un violoniste classique français né à Bayonne (France) le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du chef d'orchestre Gaston Poulet, Gérard Poulet commence l’étude du violon à cinq ans. À 11 ans, il entre au Conservatoire national de musique à Paris dans la classe d'André Asselin et obtient un premier prix de violon à l'unanimité à 12 ans. Il se produit salle Gaveau la même année sous la direction de son père avec l'Orchestre Colonne.

En 1956, il remporte le 1er grand prix du Concours international de violon Niccolò Paganini à Gênes puis se perfectionne auprès de Zino Francescatti, Yehudi Menuhin, Nathan Milstein, et Henryk Szeryng. Il considère ce dernier comme « son père en musique ».

Gérard Poulet a été professeur, puis professeur honoraire du Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Parmi ses élèves figurent notamment les violonistes Yaïr Benaïm, Renaud Capuçon, Sarah Nemtanu, Jean-Marc Phillips-Varabédjian, Svetlin Roussev, Marie Scheublé, Klodiana Skenderi, Guillaume Sutre, Akiko Yamada. Il a également été professeur titulaire à l'École normale de musique de Paris et à l'université des Arts de Tokyo. Il est toujours invité par le Conservatoire américain de Fontainebleau chaque été.

Dans sa discographie, plusieurs enregistrements, notamment de la sonate pour violon solo de Bartók et des six sonates et partitas pour violon solo de Johann Sebastian Bach, ont été chaleureusement accueillis par la critique[1],[2].

Films[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]