Gérard Noiret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gérard Noiret
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (72 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions

Gérard Noiret est un poète et romancier français né en 1948.

Parcours[modifier | modifier le code]

Auteur de recueils de poésie et de romans, certains de ses textes ont été portés à la scène[1] ou mis en voix à la radio sur France-Culture.

Il a collaboré à divers magazines - dont La Quinzaine littéraire -, journaux et revues où il exerça une importante activité de critique littéraire. Il est membre du comité de la revue Europe.

Il se distingue également par son activité de formateur et d’animateur d’ateliers d’écriture.

Il est aussi collagiste[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le pain aux alouettes, Temps Actuels, 1982
  • Chatila, Actes Sud, 1986
  • Le commun des mortels, Actes Sud, 1990
  • Chroniques d’inquiétude, Actes Sud, 1994
  • Tags, Maurice Nadeau, 1994
  • Toutes voix confondues, Maurice Nadeau, 1998,
  • Polyptyque de la dame à la glycine, Actes Sud, 2000
  • Pris dans les choses (1985-2002), Obsidiane, 2003
  • Ouvrier le chant, Jean-Michel Place, 2004
  • Maélo, L’idée bleue, 2006
  • Atlantides, BIPVAL Action Poétique éditions, 2008
  • Autoportrait au soleil couchant, Obsidiane, 2011

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Voir Gérard Noiret avec la compagnie Willy danse théâtre sur son texte Atlantides.
  2. « EXPOSITION GERARD NOIRET », sur Le Parisien Etudiant (consulté le 1er septembre 2020).
  3. « Gérard Noiret », Editions de la Lune Bleue (consulté le 5 février 2012)
  4. Article paru dans La Voix du Nord en juin 1999, sur le site de la ville de Boulogne-sur-Mer [1]
  5. « Prix Max-Jacob », association des Amis de Max Jacob (consulté le 5 février 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]