Gérard Menuel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gérard Menuel
Illustration.
Fonctions
Député de l'Aube
Élu dans la 3e circonscription
En fonction depuis le
(4 ans, 7 mois et 3 jours)
Élection 14 décembre 2014
Législature XIVe
Groupe politique UMP puis LR
Prédécesseur François Baroin

( 2 ans, 1 mois et 24 jours)
Prédécesseur François Baroin
Successeur François Baroin

(1 an, 11 mois et 16 jours)
Prédécesseur François Baroin
Successeur François Baroin

(1 an, 10 mois et 2 jours)
Prédécesseur François Baroin
Successeur François Baroin
Adjoint au maire de Troyes
chargé des Finances et de la Sécurité urbaine
En fonction depuis le
(24 ans et 22 jours)
Élection 20 juin 1995
Maire François Baroin
Conseiller régional de Champagne-Ardenne

(1 jour)
Élection 21 mars 2010
Président Jean-Paul Bachy
Successeur Marie-Thérèse Lucas

(7 ans, 3 mois et 13 jours)
Élection 15 mars 1998
Président Jean-Claude Étienne
Biographie
Date de naissance (67 ans)
Lieu de naissance Jasseines (Aube)
Nationalité Française
Parti politique RPR
UMP
Les Républicains
Profession Agriculteur

Gérard Menuel, né le à Jasseines (Aube), est un homme politique français, membre des Républicains et député de la troisième circonscription de l'Aube depuis .

Biographie[modifier | modifier le code]

Agriculteur de profession, il a exercé de nombreuses responsabilités dans le syndicalisme agricole local, départemental, régional puis national. Il fut tout d'abord vice-président puis secrétaire général du CDJA de l'Aube. En 1985, il devient président de la FDSEA du même département avant d'occuper à partir de 1992, le poste de président de Chambre d'Agriculture de l'Aube. Sa rencontre avec François Baroin va orienter sa carrière vers des fonctions à consonances politiques. Suppléant de François Baroin, il siège pour la troisième fois sur les bancs de l'Assemblée Nationale, en remplacement de ce dernier nommé ministre du Budget, des Comptes Publics et de la Réforme de l'État. Député de la troisième circonscription de l'Aube jusqu'en , il est membre de l'UMP.

Il participe aux démarches d'aide aux familles à la recherche des vingt soldats prisonniers disparus en Algérie dans les Abdellys et non restitués à la France contrairement à ce qui était prévu dans les accords d'Evian[1],[2].

Il est élu pour la première fois député le 14 décembre 2014, à l'issue du second tour de l'élection législative partielle où il s'est imposé face au candidat FN Bruno Subtil.

Il soutient initialement François Fillon pour la primaire présidentielle des Républicains de 2016[3]. Il parraine toutefois Nicolas Sarkozy[4].

En juin 2017, il est réélu député[5].

Détail des mandats[modifier | modifier le code]

Mandats nationaux[modifier | modifier le code]

  • Député de l'Aube depuis 2014.
  • Député de l'Aube de 1995 à 1997, de 2005 à 2007 et de 2010 à 2012 (en remplacement de François Baroin devenu ministre). Il siège à la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire.

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

  • Adjoint au maire de Troyes depuis 1995, chargé des Finances, de la Commande Publique et du Protocole
  • Président de la commission Économie/Emploi du conseil communautaire du Grand-Troyes
  • Vice-président du conseil régional de Champagne-Ardenne de 1998 à 2004
  • Conseiller régional de Champagne-Ardenne de 2004 à 2005 puis en 2010

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]