Gérard Marin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marin.
Gérard Marin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Distinction

Gérard Marin est un journaliste français né en et mort le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un passage à la SNCF, il entre en 1946, à 18 ans, au Figaro[1].

Proche, avec Georges Verpraet, de l'Abbé Pierre lors de l'hiver 1954, il collabore à Faim et Soif, et publie en 1969 La Grande Aventure d'Emmaüs sur le mouvement Emmaüs.

Spécialiste de l'Afrique, il est chargé de couvrir la guerre d'Algérie de 1955 à 1962[1] ; il est présent à ce titre à la fusillade de la rue d'Isly[2]. Il se fait plus tard connaître pour ses prises de position sur les bienfaits de la colonisation[3].

En 1963, il accompagne de Gaulle dans son voyage d'État à La Réunion[1].

Il devient en 1975 l'un des rédacteurs en chef du Figaro, avec la responsabilité des pages Radio-Télévision[1]. En 1993, en désaccord avec Philippe Villin, il quitte le journal.

Radio[modifier | modifier le code]

Il prend la tête du Libre journal des médias sur Radio Courtoisie en 1993, puis devient l'un des animateurs du Libre journal de la résistance française en 2008.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Époux d'Anik Marti, également journaliste, qui l'assiste dans l'animation du Libre journal des médias, il a trois filles[réf. insuffisante],[1].

Mort[modifier | modifier le code]

Il meurt le à son bureau, à l'âge de 89 ans[4], alors qu'il prépare son libre journal du lendemain[1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les Nouveaux Français, Paris, Grasset, , 317 p. (notice BnF no FRBNF33090400)
  • Avec Roland Bonnet, La Grande Aventure d'Emmaüs, Paris, Grasset, , 365 p. (notice BnF no FRBNF33090399)

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Jean des Cars, Gérard Marin, un gentilhomme du journalisme, hommage dans le Figaro du 28 juillet 2016.
  2. Rue d'Isly, conférence de Gérard Marin.
  3. Gérard Marin, site de Radio Courtoisie.
  4. Pierre Cassen et Christine Tasin, « Hommage à notre ami Gérard Marin, de Radio Courtoisie, décédé hier », sur ripostelaique.com, .

Liens externes[modifier | modifier le code]