Gérard Le Cam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant français image illustrant les Côtes-d'Armor
Cet article est une ébauche concernant un homme politique français et les Côtes-d'Armor.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Cam.
Gérard Le Cam
Fonctions
Sénateur des Côtes-d'Armor
Élection
Réélection 21 septembre 2008
Successeur Christine Prunaud
Maire de Plénée-Jugon
En fonction depuis le
Réélection mars 2014
Prédécesseur Raymond Guérin
Biographie
Date de naissance (62 ans)
Lieu de naissance Plussulien (Côtes-d'Armor)
Parti politique PCF
groupe : CRC
Diplômé de École normale d'instituteurs de Saint-Brieuc
Profession Professeur de technologie

Gérard Le Cam est un homme politique français né le à Plussulien (Côtes-d'Armor). Membre du Parti communiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'agriculteurs, il entre à l'École normale d'instituteurs de Saint-Brieuc et devient professeur de technologie à Plénée-Jugon à partir de 1981. Élu adjoint au maire de cette commune en 1983, il devient vice-président de la Communauté de communes Arguenon - Hunaudaye de 1995.

Le 27 septembre 1998, il est élu sénateur des Côtes-d'Armor. Devenu maire de Plénée-Jugon à la suite des municipales de mars 2008, il est réélu au Sénat le 21 septembre 2008 dont il est vice-président de la commission des affaires économiques.

Après avoir envisagé de présenter une liste communiste lors des élections sénatoriales de septembre 2014, il renonce au profit d'une liste d'union socialiste-communiste avec une deuxième place réservée à l'une des membres de son parti, Christine Prunaud.

Il siège également au comité, au bureau fédéral et à la commission nationale environnement du Parti communiste français.

Mandats[modifier | modifier le code]

Mandats en cours[modifier | modifier le code]

Anciens mandats[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]