Gérard Lartigau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gérard Lartigau
Description de l'image défaut.svg.
Nom de naissance Gérard Benoît Louis Lartigau
Surnom Gérard Lartigau
Naissance
Monte-Carlo, Monaco
Nationalité France Française
Décès (à 72 ans)
Paris 4e, France
Profession Acteur
Films notables Indochine
Le Plus Beau Pays du monde

Gérard Lartigau est un acteur français, né le à Monte-Carlo, (Monaco) et mort le [1] dans le 4e arrondissement de Paris[2], des suites d'un AVC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Fils d'un chef d'orchestre ayant fait sa carrière à Monte-Carlo, il est très jeune passionné par le théâtre : à l'âge de douze ans il fait partie d'une troupe d'amateurs. Il monte à Paris à seize ans et entre au Conservatoire dont il sort en 1961. Il est aussitôt engagé pendant deux ans à la Comédie-Française, puis entre dans la compagnie de Georges Pitoëff avant de rejoindre Maurice Béjart à Bruxelles[3].

Il devient vraiment célèbre en jouant au théâtre Marigny dans "La Puce à l'oreille" de Georges Feydeau où il rencontre un grand succès public (1967)[4]. Après un bref retour au Français en 1972, il continue de se produire régulièrement sur les scènes de théâtre, avec Jorge Lavelli notamment.

Hommage[modifier | modifier le code]

Le téléfilm La Douce Empoisonneuse, sorti en 2014, lui est dédié.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  2. Gérard Lartigau est mort, Le Point, 14 mars 2014
  3. Télé 7 Jours n°479, semaine du 28 juin au 4 juillet 1969, pages 70-71, portrait de Gérard Lartigau, par Georges-A. Malec
  4. Télé 7 Jours n°479, semaine du 28 juin au 4 juillet 1969, pages 70-71, portrait de Gérard Lartigau, par Georges-A. Malec : "Le très grand succès qu'il a connu dans "La Puce à l'oreille", la pièce du Feydeau reprise en 1967 au théâtre Marigny, l'a révélé au grand public et à certains critiques."

Liens externes[modifier | modifier le code]