Gérard Fussman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gérard Fussman
Gérard Fussman, Berlin Symposium, Dec. 2013.jpg
Gérard Fussman
Fonctions
Directeur
Institut d'études indiennes (d)
-
inconnu
Directeur
Institut de civilisation indienne (d)
-
inconnu
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (80 ans)
LensVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Gérard Fussman, né le à Lens, est un historien français. Il enseigne le sanskrit et est titulaire depuis 1984 d'une chaire d'« Histoire du monde indien » au Collège de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1958 à 1962, Gérard Fussman est élève à l'École normale supérieure et obtient son agrégation de lettres classiques.

Archéologue-adjoint auprès de la Délégation Archéologique Française en Afghanistan de 1962 à 1965, il effectue ensuite deux années de service national à Phnom Penh, au Cambodge, en tant que professeur de français dans un lycée et parallèlement chargé de cours de sanskrit à l'université.

De retour en France en 1967, il occupe pendant un an le poste de professeur de lettres classiques au lycée de Brochon, en Côte-d'Or. Puis il est nommé attaché de recherches au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), fonction qu'il remplit de 1968 à 1972.

En 1972, Gérard Fussman obtient son doctorat d'état ès lettres. Il présente sa thèse à l'université de la Sorbonne-nouvelle (Paris III) et la soutient sur épreuves le .
De 1972 à 1984, il enseigne le sanskrit à l'université de Strasbourg, tout d'abord comme maître de conférences (de 1972 à 1974), puis professeur sans chaire (de 1974 à 1979) et enfin titulaire de la chaire de sanskrit (jusqu'en 1984). Parallèlement, il est, de 1972 à 1984, directeur de l'Institut d'Études Sud-Asiatiques de l'université des sciences humaines de Strasbourg.

Et en 1984, il obtient la chaire d'« Histoire du monde indien » du Collège de France.

Membre de nombreuses institutions, il est depuis 2007 président de la Société Européenne pour l’Étude des Civilisations de l’Himalaya et de l’Asie Centrale[1].

Bibliographie : publications de G. Fussman[modifier | modifier le code]

  • Raoul Curiel et Gérard Fussman, Le Trésor monétaire de Qunduz, t. XX, Klincksieck, coll. « Mémoires de la Délégation Archéologique Française en Afghanistan », , 96 p.
  • Gérard Fussman, Notes sur la topographie de l'ancienne Kandahar, Arts Asiatiques,
  • Gérard Fussman, Atlas linguistique des parlers dardes et kafirs : Thèse, vol. 1 et 2, t. LXXXVIII, Paris, École française d'Extrême-Orient, , XIX-445 p. en 2 volumes, cartes.
  • Gérard Fussman, Documents épigraphiques kouchans, t. LXI,, BÉFEO : Bulletin de l'École française d'Extrême-Orient, , p. 1-66 pl. I-XXXIII
  • Gérard Fussman, Ruines de la vallée de Wardak, Arts Asiatiques,
  • Gérard Fussman, Le renouveau iranien dans l'empire kouchan, vol. 567 (Colloque 22-24 Mars 1976 : Le plateau iranien et l'Asie Centrale des origines à la conquête islamique. Leurs relations à la lumière des documents archéologiques), Paris, Colloques internationaux du CNRS, , p. 313-322
  • Gérard Fussman et Marc Le Berre, Monuments bouddhiques de la région de Caboul : Le monastère de Gul Dara, t. XXII, Paris, De Boccard, coll. « Mémoires de la Délégation Archéologique Française en Afghanistan », , 246 p. (ISBN 2-252-01420-2)
  • Gérard Fussman, Nouvelles inscriptions saka : Ère d'Eucratide, ère d'Azès, ère vikrama, ère de Kanishka, vol. LXVII, BÉFEO, , p. 1-43, pl. I-IV
  • Gérard Fussman, Documents épigraphiques kouchans (III) : L'inscription de Senavarma, roi d'Odi : une nouvelle lecture, vol. LXXI, BÉFEO,
  • Gérard Fussman, Annales : Histoire, Sciences Sociales, Pouvoir central et régions dans l'Inde ancienne : le problème de l'empire maurya, École des hautes études en sciences sociales, , p. 621-647
  • Daniel Schlumberger, Marc Le Berre et Gérard Fussman, Surkh Kotal en Bactriane. : Les Temples : architecture, sculpture, inscriptions, vol. I : texte, t. XXV, Paris, Diffusion de Boccard, coll. « Mémoires de la Délégation Archéologique Française en Afghanistan »,
  • Gérard Fussman, Nouvelles inscriptions śaka (IV), vol. LXXIV, BÉFEO, , p. 47-51, pl. XI-XII
  • Gérard Fussman, Une étape décisive dans l'étude des monnaies kouchanes, vol. 6e série, t. XXVIII, Revue Numismatique, , p. 145-173. (Traduction anglaise dans Fussman, « A decisive stage ... »)
  • Gérard Fussman, Documents épigraphiques kouchans (IV) : Ajitasena, père de Senavarma, vol. LXXV, BÉFEO, , p. 1-14, pl. I-VI
  • Gérard Fussman, Chronique des études kouchanes, vol. CCLXXV 3-4, Journal Asiatique, , p. 333-400
  • Gérard Fussman, Gandhari écrite, gandhari parlée : Dialectes dans les littératures indo-aryennes, vol. fasc. 55, Paris, Caillat C., coll. « Publications de l'Institut de Civilisation Indienne », , p. 433-501
  • (en) Gérard Fussman, Numismatic and Epigraphic Evidence for the Chronology of Early Gandharan Art : Investigating Indian Art, Proceedings of a symposium on the Development of Early Buddhist and Hindu Iconography Held at the Museum of Indian Art Berlin in May 1986, éditeurs scientifiques : Marianne Yaldiz, Wibke Lobo, Berlin, Museum für Indische Kunst, coll. « Veröffentlichungen des Museums für Indische Kunst ; 8 », , 384 p. (ISBN 3-88609-215-1), p. 67-88
  • (en) Gérard Fussman (éditeur scientifique), Karl Jettmar (éditeur scientifique) et Ditte König (collaboration), Antiquities of Northern Pakistan, Reports and Studies vol.1. Rock Inscriptions in the Indus Valley : Les inscriptions kharoṣṭhī de la plaine de Chilas, Mainz, Verlag Philipp von Zabern, , 157 p. (ISBN 3-8053-0887-6), p. 1-39 (photos : 1-43
  • (en) Gérard Fussman, A Decisive Stage in the Study of Kushana Coinage, vol. 14, Numismatic Digest, , p. 73-101
  • Gérard Fussman et Olivier Guillaume (ill. Daniel Quignon), Surkh Kotal en Bactriane. 2 : Les monnaies, les petits objets, vol. XXXII, Paris, de Boccard,, coll. « Mémoires de la Délégation archéologique française en Afghanistan », , 150 p.
  • (en) Gérard Fussman (éditeur scientifique), Karl Jettmar (éditeur scientifique), Ditte König (collaboration) et Martin Bemann (collaboration), Antiquities of Northern Pakistan, Reports and Studies vol. 2 : Chilas, Hatun et les bronzes bouddhiques du Cachemire, Mainz, Verlag Philipp von Zabern, coll. « Heidelberger Akademie der Wissenschaften, Forschungsstelle "Felsbilder und Inschriften am Karakorum Highway" », , XVIII-163 p. (ISBN 3-8053-1516-3), p. 1-60
  • Gérard Fussman, L'Indo-grec Ménandre, vol. CCLXXXI-1-2, Paris, Journal Asiatique, , p. 61-137
  • Gérard Fussman (éditeur scientifique), Karl Jettmar (éditeur scientifique) et Ditte König (collaboration), Antiquities of Northern Pakistan, Reports and Studies vol.3 : Une peinture sur pierre: le triptyque au stūpa de Shatial, Mainz, Verlag Philipp von Zabern, coll. « Heidelberger Akademie der Wissenschaften, Forschungsstelle "Felsbilder und Inschriften am Karakorum Highway" », , XVIII-215 p. (ISBN 3-8053-1658-5) et Chilas-Thalpan et l'art du Tibet, pp. 57-72, fig.1-9
  • Gérard Fussman, Une peinture sur pierre : le triptyque au stupa de Shatial. vol. 3, Mainz, Verlag Philipp von Zabern, coll. « Heidelberger Akademie der Wissenschaften, Forschungsstelle "Felsbilder und Inschriften am Karakorum Highway" », , p. 1-56
  • (de) Gérard Fussman et Ditte König, Die Felsbildstation Shatial, vol. 2, Mainz, Verlag Philipp von Zabern, coll. « Materialien zur Archäologie der Nordgebiete Pakistans »,
  • Gérard Fussman (éditeur scientifique) et FUKUI Fumimasa (diteur scientifique), Upâya-kauúalya. L’implantation du bouddhisme au Gandhâra : In Études thématiques n °2 :Bouddhisme et cultures locales. Quelques cas de réciproques adaptations. Actes du colloque franco-japonais de septembre 1991, Paris, École française d'Extrême-Orient, , 2-85539-601-8 p. (ISBN 2-85539-601-8), p. 17-51
  • Gérard Fussman, L’inscription de Rabatak et l’origine de l’ère śaka, vol. fascicule 2, Journal Asiatique, , p. 571-651
  • Gérard Fussman, La place des Sukhavati-vyuha dans le bouddhisme indien, vol. 2, Journal Asiatique, , p. 755-818
  • Pierre Leriche, Chakir Pidaev, Mathilde Gelin et Kazim Abdoulaev, La Bactriane au carrefour des routes et des civilisations de l'Asie centrale : Termez et les villes de Bactriane-Tokharestan, Paris, Maisonneuve et Larose - IFÉAC, (ISBN 2-7068-1568-X) . Avec la collaboration de Vincent Fourniau. Actes du colloque de Termez 1997. (Nombreux auteurs, dont Gérard Fussman « L'inscription de Rabatak. La Bactriane et les Kouchans » )
  • Gérard Fussman, D. Matringe, E. Ollivier et F. Pirot, Naissance et déclin d’une qasba : Chanderi du Xe au XVIIIe siècle, vol. fasc. 681, Paris, Publications de l’Institut de Civilisation Indienne du Collège de France, 2003., 115 p. (ISBN 2-86803-681-3)
  • Gérard Fussman, Annales : Histoire, Sciences Sociales, Entre fantasmes, science et politique : l’entrée des Aryas en Inde, École des hautes études en sciences sociales, juillet - août 2003, p. 781-813
  • Gérard Fussman, Jean Kellens, Henri-Paul Francfort et Xavier Tremblay, Āryas, aryens et Iraniens en Asie Centrale, vol. fasc. 72, Paris, Publications de l’Institut de Civilisation Indienne du Collège de France, , 346 p. (ISBN 2-86803-072-6)
  • Gérard Fussman, Éric Ollivier et Baba Murad, Monuments bouddhiques de la région de Caboul/ Kabul Buddhist Monuments, vol. 1 et 2, t. fasc. 761 et 762, Paris, Publications de l’Institut de Civilisation Indienne du Collège de France,  : (ISBN 978-2-86803-076-4) (ISBN 2-86803-076-9)
  • (fr + en) Gérard Fussman, Nicholas Sims-Williams (contribution) et Éric Ollivier (collaboration), Monuments bouddhiques de Termez/ Termez Buddhist monuments : Catalogue des inscriptions sur poteries, vol. 1 et 2, Paris : Collège de France, de Boccard, , 280 p. (ISBN 978-2-86803-079-5)

Bibliographie : documentation sur le travail de G. Fussman[modifier | modifier le code]

  • Françoise Olivier-Utard, Politique et archéologie : Histoire de la Délégation archéologique française en Afghanistan : 1922-1982. Édition augmentée d'une préface de Jean-Claude Gardin et d'un cahier iconographique, Paris, Éditions Recherches sur les Civilisations, , 2e éd., 423 p. (ISBN 2-86538-285-0)
    Le travail de G. Fussman, au sein de la DAFA, est présenté dans son contexte ; depuis qu'il était le nouvel adjoint de D. Schlumberger, en 1947, [p. 185], et son « Atlas des parlers dardes et kafirs » (publié en 1972) , [p. 171] , ou sa recherche sur l'origine du trésor de Tépé Maranjan in « Monuments bouddhiques de la région de Caboul », publié en 1976, [p. 184].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]