Gérard Fourez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’épistémologie
Cet article est une ébauche concernant l’épistémologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Gérard Fourez, né le 16 janvier 1937 à Gand, est un prêtre jésuite et théologien belge. Diplômé en physique théorique, en philosophie et en mathématiques, il est à l'origine du département de Sciences, Philosophie et Société de l'université de Namur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en physique théorique de l'université du Maryland et titulaire d'une licence en philosophie et en mathématiques obtenues à l'université catholique de Louvain, Gérard Fourez a créé 1969 le département de Sciences, Philosophie et Société à l'université de Namur où il a notamment enseigné la philosophie de l'éducation et l'éthique des sciences[1].

Il a été membre du comité de rédaction de la Revue Nouvelle[2].

Travaux[modifier | modifier le code]

En théologie, face à la crise des vocations et la raréfaction des prêtres catholiques officiants, Gérard Fourez regrette « la tendance à se référer à une conception plutôt magique du rôle du prêtre qui "consacre" » et considère que l'ordination est à envisager comme « la reconnaissance et la célébration d’un don de Dieu » et non comme « la transmission d'un pouvoir magique »[3]. Rappelant que les interprétations de la présence du Christ dans l'Eucharistie ont pris et prennent des formes variées selon les époques et les cultures[4], il affirme que ce qui fait qu'il y a eucharistie, « c'est l'engagement de la communauté suscité par l’Esprit et par l’Évangile ». Pour lui, « c'est ainsi que, quand une communauté se réunit pour faire mémoire - en paroles et en actions - de la bonne nouvelle en Jésus-Christ, elle célèbre l'eucharistie, qu'un prêtre ordonné soit présent ou pas »[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Au-delà des interdits : D'une morale de la rencontre à une morale sociale, Duculot, (OCLC 299683315)
  • La science partisane : essai sur les significations des démarches scientifiques, Duculot, (ISBN 9782801100349)
  • (en) Sacraments and passages : celebrating the tensions of modern life, Ave Maria Press, (ISBN 9780877933014)
  • Alphabétisation scientifique et technique : essai sur les finalités de l'enseignement des sciences, De Boeck Supérieur, (ISBN 9782804119584)
  • Pour une éthique de l'enseignement des sciences, Chroniques Sociales, (ISBN 978-2870031933)
  • (avec Véronique Englebert-Lecomte et Philippe Mathy), Nos savoirs sur nos savoirs : un lexique d'épistémologie pour l'enseignement, De Boeck et Larcier, (ISBN 9782804126063)
  • Éduquer : écoles, éthiques, sociétés, De Boeck Supérieur, (ISBN 9782804128265)
  • La construction des sciences : Les logiques des inventions scientifiques, De Boeck Université, , 4e éd. (ISBN 9782804138370)
  • Cette foi-ci : Itinéraire d'un confiant, Factuel, (ISBN 9782940313280)
  • (avec Marie Larochelle), Apprivoiser l'épistémologie, De Boeck Supérieur, (ISBN 9782804147082)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gérard Fourez, Alphabétisation scientifique et technique: essai sur les finalités de l'enseignement des sciences, De Boeck Supérieur, (ISBN 9782804119584, lire en ligne)
  2. « Revue nouvelle (La) - Index savant », sur www.indexsavant.com (consulté le 26 juin 2016)
  3. Gérard FOUREZ, « Un prêtre pour la messe ? », sur www.lalibre.be (consulté le 24 juin 2016)
  4. Gérard Fourrez, Apprivoiser l'épistémologie, De Boeck, coll. « Démarches de pensée », , p. 163
  5. cité par Pierre Collet, « Célébrer l’eucharistie sans prêtre ? », CEM, no 82,‎

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]