Gérard Cardonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gérard Cardonne
Description de l'image Gérard Cardonne-Imaginales 2012.jpg.
Naissance
Auteur

Œuvres principales

  • La Sultane debout (roman, 1997)
  • La Bague de Riquewihr (roman, 1998)
  • La Nuit afghane (roman, 2001)
  • Selma, une femme libre (roman, 2006)

Compléments

  • Monte Cassino (Histoire, 2013)

Gérard Cardonne est un écrivain français originaire de Colmar, né le , engagé dans l'humanitaire et les droits de la femme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entré à Saint-Cyr en 1955, il rentre dans la Légion étrangère en Algérie, puis devient chef d'État-major de la 5e division blindée en Allemagne.

Ses ouvrages ont été traduits en allemand, en anglais, en bosnien et en dari. Il est l'actuel[Quand ?] président du Cercle du Rhin international.

Il est officier de la Légion d'honneur et commandeur de l'Ordre Lafayette, et a été fait Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres en 2010[1] par Frédéric Mitterrand.

Il a reçu le prix de l'Engagement démocratique de la Région Grand Est en 2018.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Or du Rhin, 1991.
  • Le Vent du Ried, 1993.
  • Les Amants du Rhin, 1994.
  • Wormsa, la vallée bleue, 1995.
  • J'ai rencontré le petit prince, 1996.
  • La Sultane debout, 1997.
  • Le Chevalier de Saint-Louis, 1997.(traduit en allemand)
  • La Cigogne et le Chou, 1997. (traduit en allemand)
  • La Bague de Riquewihr, préface de S.A.R Diane de France, Duchesse de Würtemberg 1998.
  • Cuisine au bout du monde, 1999. (traduit en allemand)
  • L'Enfer des anges, une banlieue nommée Neuhof, 1999.
  • Noël dans tous ses états 1999 (traduit en allemand)
  • La cuisine aux vins d'Alsace, 2000
  • Jeunesse perdue, 2000
  • Le Cèdre de la Krutenau, 2001
  • La Nuit afghane, préface du commandant Massoud, 2001.
  • À table, 2001
  • La Matmora, les derniers jours de la guerre d'Algérie, 2002.
  • Oamaha, au nom des derniers témoins, 2003 (traduit en américain)
  • La Dernière Bataille, 2004.
  • La saga de la tarte flambée, 2005
  • Franziska, 2004
  • Le Soul pleureur, 2005
  • L'Appel de Kaboul (traduit en dari), 2006
  • Selma, une femme libre , 2006.
  • Les amants de Sarajevo, préface de Jovan Divjak, 2009.
  • L'Appel de Tuzla, 2012 (traduit en serbo-croate) 2011
  • Terres et ombres (pseudonyme MMH), 2010
  • Miss Thérèse Bonney, 2012
  • Espérance, 2013
  • Monte Cassino, la bataille des nations, 2013
  • Robert Blatz : une vie au service des autres, 2014
  • Le tunnel, 2014
  • Devenir Alsacien, 2014
  • Le Cri, 2014
  • Être Rhénan, 2015
  • Rêver aux rives du Rhin 2017
  • Il est mort le poète. Pouchkine et Nikita, 2018

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]