Gérard Cardonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gérard Cardonne
Description de l'image Gérard Cardonne-Imaginales 2012.jpg.
Naissance
Auteur

Œuvres principales

  • La Sultane debout (Roman, 1997)
  • La Bague de Riquewihr (Roman, 1998)
  • La Nuit afghane (Roman, 2001)
  • Selma, une femme libre (Roman, 2006)

Compléments

  • Monte Cassino (Histoire, 2013)

Gérard Cardonne est un écrivain français originaire de Colmar, né le , engagé dans l'humanitaire et les droits de la femme.

Entré à Saint-Cyr en 1955, il rentre dans la Légion étrangère en Algérie, puis devient chef d'État-major de la 5e division blindée en Allemagne.

Il parcourt le monde. Ses ouvrages ont été traduits en allemand, en anglais, en bosnien et en dari. Il est l'actuel président du Cercle du Rhin International.

Il est officier de la Légion d'honneur et commandeur de l'Ordre Lafayette, et a été fait Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres en 2010[1] par Frédéric Mitterrand.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Or du Rhin, 1991.
  • Le Vent du Ried, 1993.
  • Les Amants du Rhin, 1994.
  • Wormsa, la vallée bleue, 1995.
  • J'ai rencontré le petit prince, 1996.
  • La Sultane debout, 1997.
  • Le Chevalier de Saint-Louis, 1997.(traduit en allemand)
  • La Cigogne et le Chou, 1997. (traduit en allemand)
  • La Bague de Riquewihr, préface de S.A.R Diane de France, Duchesse de Würtemberg 1998.
  • Cuisine au bout du monde, 1999. (traduit en allemand)
  • L'Enfer des anges, une banlieue nommée Neuhof, 1999.
  • Noël dans tous ses états 1999 (traduit en allemand)
  • La cuisine aux vins d'Alsace, 2000
  • Jeunesse perdue, 2000
  • Le Cèdre de la Krutenau, 2001
  • La Nuit afghane, préface du commandant Massoud, 2001.
  • À table, 2001
  • La Matmora, les derniers jours de la guerre d'Algérie, 2002.
  • Oamaha, au nom des derniers témoins, 2003 (traduit en américain)
  • La Dernière Bataille, 2004.
  • La saga de la tarte flambée, 2005
  • Franziska, 2004
  • Le Soul pleureur, 2005
  • L'Appel de Kaboul (traduit en dari), 2006
  • Selma, une femme libre , 2006.
  • Les amants de Sarajevo, préface de Jovan Divjak, 2009.
  • L'Appel de Tuzla, 2012 (traduit en serbo-croate) 2011
  • Terres et ombres (pseudonyme MMH), 2010
  • Miss Thérèse Bonney, 2012
  • Espérance, 2013
  • Monte Cassino, la bataille des nations, 2013
  • Robert Blatz : une vie au service des autres, 2014
  • Le tunnel, 2014
  • Devenir Alsacien, 2014
  • Le Cri, 2014
  • Être Rhénan, 2015
  • Rêver aux rives du Rhin 2017

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]