Gérard-Julien Salvy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gérard-Julien Salvy
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Gérard-Julien Salvy, né le 16 juillet 1947 à Paris, d'ascendance française, anglaise et russe, est un historien de l'art connu, entre autres, pour sa biographie du Caravage, ainsi que pour sa traduction annotée de l'ouvrage de Roberto Longhi consacré à ce peintre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gérard-Julien Salvy est ancien élève de l'Institut d'études politiques de Paris et titulaire d'un doctorat en esthétique, sous la direction de Roland Barthes, soutenu en 1976 à l'université Paris I[1]

Il a vécu successivement à Londres, dans l'île de Patmos (Grèce), puis à Rome et en Toscane, avant de s'installer à Venise, où il exerce les fonctions de consul honoraire de France.

Il a créé la revue L'Energumène et les Cahiers de l'Energumène, ainsi que le magazine Égoïste, dont il a confié la direction à Nicole Wisniak. Par ailleurs, il a fondé « Salvy éditeur » et publié notamment American Psycho, de Bret Easton Ellis.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Giulio Romano : une manière extravagante et moderne, Éditions de la Lagune,1994
  • Pierre Balmain, Éditions du Regard, 1996
  • Guido Reni, Éditions Gallimard, 2001
  • Carnet vénitien, Éditions du Regard, 2001
  • Le Caravage, Éditions Gallimard, coll. « Folio », 2008
  • Cent énigmes de la peinture, Éditions Hazan, 2009
  • Cent visages énigmatiques, Éditions Hazan, 2011

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Roberto Longhi, Le Caravage, Éditions du Regard, 2004

Émissions[modifier | modifier le code]

  • Gérard-Julien Salvy était l'invité de l'émission "L’Essonne en Auteurs" pour un numéro international, en collaboration avec la chaine de télévision locale Téléssonne [vidéo]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]