Gérard-François Dumont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gérard-François Dumont
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique
Membre de
Directeur de thèse
Pierre Moran (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Gérard-François Dumont est un géographe, économiste et démographe français né le à La Souterraine (Creuse).

Professeur à l’université Paris-IV, il enseigne à l’Institut de géographie et d’aménagement. Il donne des conférences sur les aspects de la géographie humaine[1] dont l’une des composantes est la géopolitique des populations. Il est notamment spécialisé dans les flux migratoires et les nouvelles logiques migratoires[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Après avoir fini ses études secondaires au lycée de Guéret, ses études supérieures le conduisent à Poitiers. Il est diplômé de l’Institut d'administration des entreprises de Poitiers en 1970, puis de l'Institut d'études politiques de Paris en 1973[3].

Il obtient la même année un doctorat ès sciences économiques[2], puis une habilitation à diriger des recherches[Quand ?][4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Suivent une quinzaine d’années pendant lesquelles sa carrière professionnelle le conduit dans des fonctions de dirigeant d'entreprises ses fonctions universitaires le conduisent à diverses responsabilités.

Il est depuis 1976, président de l'association pour la recherche et l'information démographiques et depuis 1980 président de l'Institut de démographie politique[2]:

À compter de 1988, il est professeur à l'université Paris-IV, Institut de géographie. Entre 1991 et 1996, il est directeur adjoint, puis directeur de l'Institut d'urbanisme et d'aménagement de la Sorbonne. De 1993 à 1996, il devient professeur délégué aux finances de l'université.

De 1994 à 1996, il devient membre de la section de l’aménagement du territoire et des économies régionales du Conseil économique et social.

De 1996 à 1998, il est recteur de l'académie de Nice[2], chancelier des universités.

Depuis 1999, il est à nouveau professeur à l'université Paris-IV, Institut de géographie et d’aménagement.

Engagements et responsabilités[modifier | modifier le code]

En 1985, avec Jean Raspail et la collaboration de Philippe Bourcier de Carbon de l'Ined, il rédige dans Le Figaro un dossier intitulé « Serons-nous encore Français dans trente ans ? ». Ce numéro, où une Marianne voilée occupe la Une, fait scandale, d'autant plus que Philippe Bourcier de Carbon est membre du Comité Scientifique du Front national[5],[6].

Il est membre ou a été membre du Conseil scientifique ou d’orientation de différentes organismes ou publications : Centre national de Référence (CNR) – Santé à domicile et autonomie ; Cité nationale de l’histoire de l’immigration ; Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale (DATAR) ; Diploweb.com, La revue géopolitique[7] ; Institut d’Étude des Relations Internationales (Ileri)[8] ; Institut multidisciplinaire d’études sociales contemporaines de l’Université de nationale de Cuyo (Argentine) ; Institut Thomas More[9] ; Observatoire national de l'innovation publique (Territoria)[10] ; revue Orients Stratégiques ; revue Géostratégique ; revue Territoires 2030 ; revue Outre-Terre[11] ; Revue de géographie historique[12]. Il a été administrateur de la Société de géographie[2].

Il est aussi le fondateur de la revue Population & Avenir.

Publications[modifier | modifier le code]

  • La montée des déséquilibres démographiques : « Quel avenir pour une France vieillie dans un monde jeune ? », Economica, 1984[13]
  • La France ridée, sous la direction d'Alfred Sauvy avec J. Legrand et Pierre Chaunu, Paris, Hachette littératures, 1986
  • Le Festin de Kronos : réalités et enjeux des évolutions socio-démographiques en Europe, Paris, Fleurus, 1991[14]
  • Démographie. Analyse des populations et démographie économique, Paris, Dunod, 1992[15]
  • La Retraite des cadres et l’avenir de la répartition, Paris, Éditions d'Organisation
  • L’Aménagement du territoire, Paris, Éditions d'Organisation, 1994
  • Le Monde et les Hommes. Les grandes évolutions démographiques, Paris, Litec, 1994
  • Les Migrations internationales. Les nouvelles logiques migratoires, Paris, Sedes, 1995
  • Les Spécificités démographiques des régions et l’aménagement du territoire, rapport du Conseil économique et social, Paris, Éditions des journaux officiels, 1996
  • L’Identité de l’Europe, Nice, Crdp, 1998
  • L’Arc alpin, Histoire et géopolitique d’un espace européen, Paris, Economica, 1999
  • Les Racines de l’identité européenne, préface de José Maria Gil-Robles, Paris, Economica, 1999
  • La Population de la France, des régions et des DOM-TOM, Paris, Ellipses, 2000[16]
  • (es) Francia y los franceses, Madrid, Acento Editorial, 2000
  • (de) Die Identität Europas, Schaffhausen, Novalis Verlag, 2001
  • Géographie de la France, Paris, Ellipses, 2002[17]
  • Les Populations du monde, Paris, Armand Colin, 2e éd., 2004
  • Les Régions et la régionalisation en France, Paris, Ellipses, 2004[18]
  • Les Territoires face au vieillissement en France et en Europe, Paris, Ellipses, 2006[19]
  • Les métropoles régionales intermédiaires en France : quelle attractivité ? avec Laurent Chalard et Population et Avenir, Paris, La Documentation Française/DIACT, 2007
  • Démographie politique. Les lois de la géopolitique des populations, Paris, Ellipses, 2007[20]
  • Population et territoires de France en 2030. Le scénario d'un futur choisi, Paris, L'Harmattan, 2008[21]
  • Atlas de l'Union européenne élargie, avec Pierre Verluise Paris, IRIS-diploweb.com, 2008[22]
  • Géopolitique de l'Europe, avec Pierre Verluise, Paris, Sedes, ][23]
  • Doit-on contrôler l'immigration ? avec Hervé Le Bras, coll. Pour ou contre ?, Bordeaux, Prométhée, 2009 (ISBN 978-2916623054)[24]
  • La France en villes, Paris, Sedes, 2010[25]
  • Géographie urbaine de l'exclusion, Paris, L'Harmattan, 2011[26]
  • Dictionnaire de géopolitique et de géoéconomie sous la dir. de P. Gauchon, coll. Major, Paris, Presses universitaires de France, 2011
  • Diagnostic et gouvernance des territoires, Paris, Armand Colin, 2012[27]
  • Géopolitique de l'Europe avec Pierre Verluise, 2e éd. entièrement remise à jour, Paris, Armand Colin-Sedes, 2014
  • Géopolitique de l'Europe, de l'Atlantique à l'Oural avec Pierre Verluise, Paris, Presses universitaires de France, 2015 ; 2e éd. 2016
  • (en) The Geopolitics of Europe : From the Atlantic to the Urals avec Pierre Verluise, Paris, Éditions Diploweb, 2017
  • Les territoires français : diagnostic et gouvernance* , Paris, Armand Colin, Collection "U", 2018
  • Populations et territoires. Enseigner le développement durable en géographie avec Éric Froment et David Vodisek, Paris, Canopé Éditions, 2018
  • Géographie des populations. Concepts, dynamiques, prospectives, Paris, Armand Colin, collection « U », 2018
  • La géopolitique du Sénégal. De Senghor à l'élection de Macky Sall avec Seydou Kanté, Paris, L'Harmattan, 2019

Revues[modifier | modifier le code]

Gérard-François Dumont a publié plus de 500 articles dans près d’une centaine de revues françaises ou étrangères, dont Administration, revue de l’administration territoriale de l’État ; Allemagne d'aujourd'hui, éditée par les Presses Universitaires du Septentrion ; Anatoli, éditée par CNRS Éditions ;Les Annales de la recherche urbaine, revue éditée par le Plan Urbanisme Construction Architecture (Puca) ; Après-demain,revue d’un groupe de la Ligue des Droits de l’Homme ; Bulletin of Geography, revue éditée par Nicolaus Copernicus University (Torun, Pologne) ; Contrepoint, revue publiée par la Serc Contrepoint ; Défense Nationale, éditée par le Comité d’études de défense nationale ; Diplomatie, publiée par Areion group ; L’Ena hors les murs, revue de l'association des anciens élèves de l'ENA ;Estudios Sociales Contemporáneos, revue de l’Université de Mendoza (Argentine) ; Histoire, Economie et Société, revue publiée avec le concours du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) ;Hommes et libertés, revue de la Ligue des droits de l'Homme ; Habitat debate, revue de ONU-Habitat (Programme des Nations unies pour les établissements humains) ; Historiens et Géographes, revue de revue de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie ; Informations sociales, revue de la Caisse nationale d'allocations familiales ; Limes,revue italienne de geopolitique ; Le Monde diplomatique ;Politique étrangère, revue de l’Institut français des relations internationales (IFRI) ; Population, revue de l’Institut national d'études démographiques (INED) ; Pour, revue du Groupe Ruralités, Éducation et Politiques ; Questions internationales, revue éditée par La Documentation française ; Revue internationale de Sécurité Sociale, publiée par l’Association internationale de la sécurité sociale ; La revue socialiste ; Stratégique, revue de l’Institut de stratégie comparée ; Urban development issues, revue de l’Institut de développement urbain de Cracovie ;Vanguardia dossier, revue du quotidien espagnol La Vanguardia.

Le site de diffusion d'articles scientifiques le Cairn.info recense en 2020 140 articles écrits par Gérard-François Dumont, dont 114 pour Population et Avenir[28],[29].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Démographie politique, les lois de la géopolitique des populations, Paris, Ellipses, 2007.
  2. a b c d et e Gérard-François Dumont : Les nouvelles logiques migratoires, lemonde.fr, 25 juin 2003
  3. https://www.sciences-po.asso.fr/profil/gerardfrancois.dumont73_1.
  4. Agence bibliographique de l’enseignement supérieur (ABES), « theses.fr, explorer les 18 thèses pour Gérard-François Dumont », sur www.theses.fr (consulté le 9 octobre 2017)
  5. « PressReader.com - Journaux du Monde Entier », sur www.pressreader.com (consulté le 27 mars 2020)
  6. Larbi Oukada, Didier Bertrand, Janet L. Solberg, Controverses, Cengage Learning, p. 178 lire sur Google Livres
  7. « Conseil scientifique Centre géopolitique - Diploweb.com », sur www.diploweb.com (consulté le 12 août 2019)
  8. « Le conseil stratégique et prospectif et ses membres | ILERI », sur www.ileri.fr (consulté le 12 août 2019)
  9. « Qui sommes-nous ? – Institut Thomas More », sur institut-thomas-more.org (consulté le 25 juin 2019)
  10. « Territoria », sur www.territoria.asso.fr (consulté le 12 août 2019)
  11. « Revue Outre-Terre »
  12. « SGH », sur rgh.univ-lorraine.fr (consulté le 12 août 2019)
  13. Gérard-François Dumont — La montée des déséquilibres démographiques : « Quel avenir pour une France vieillie dans un monde jeune ? » (compte-rendu), Population, Année 1985, 40-1, pp. 182-183
  14. Le Festin de Kronos : réalités et enjeux des évolutions socio-démographiques en Europe : extrait en ligne
  15. Pierre-Jean Thumerelle, Gérard-François Dumont : Analyse des populations et démographie économique (compte-rendu), Espace Populations Sociétés, Année 1993, 1, pp. 131-132
  16. La Population de la France, des régions et des DOM-TOM
  17. Géographie de la France
  18. Les Régions et la régionalisation en France
  19. Les Territoires face au vieillissement en France et en Europe
  20. Démographie politique. Les lois de la géopolitique des populations
  21. Population et territoires de France en 2030. Le scénario d'un futur choisi
  22. Atlas de l'Union européenne élargie
  23. Géopolitique de l'Europe sur diploweb.com
  24. Mustapha Harzoune, Gerard-François Dumont, Herve Le Bras, Doit-on contrôler l’immigration ?, Hommes & migrations, 1283, 2010, p. 210-211
  25. La France en villes
  26. Jean Vettraino, Géographie urbaine de l’exclusion dans les grandes métropoles régionales françaises, Revue Projet, 1er décembre 2011
  27. Diagnostic et gouvernance des territoires
  28. « Population & Avenir | Démographie et Société, en France, en Europe et dans le Monde » (consulté le 27 mars 2020)
  29. « Publications de Gérard-François Dumont », sur Cairn.info, (consulté le 27 mars 2020)
  30. [1] Décret du 16 mai 2008 paru au Journal officiel de la République française du 17 mai 2008.
  31. « Prix Renaissance (lettres) », sur cerclerenaissance.info.

Liens externes[modifier | modifier le code]