Gérémy Crédeville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gérémy Crédeville
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (35 ans)
LilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Humoriste, chroniqueur de radio, chanteur, acteur, personnalité de l'audiovisuel, imitateurVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Site web
Films notables

Gérémy Crédeville, né le à Lille, est un humoriste, comédien et chroniqueur français.

Après des études et un début de carrière dans le sport, il se tourne vers une carrière d'humoriste, en participant notamment à de nombreux festivals d'humour et matchs d'improvisation.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Gérémy Crédeville naît le à Lille[1]. Après l'obtention de son baccalauréat, il se tourne vers une fac de sport, puis devient coach sportif[1],[2].

À dix-sept ans, Gérémy Crédeville s'inscrit dans une ligue d'improvisation et fait ses premiers pas sur scène. Cependant, il ne pense pas en faire son métier[1],[3].

En 2010, il est témoin lors d'un mariage où il prononce un discours qui fait rire tous les invités, à tel point qu'une amie décide de l'inscrire à un tremplin d'humour, le Tremplin des jeunes talents humoristiques du Festival d'Ailleurs et d'à côté de Villeneuve-d'Ascq, qu'il gagne le [4]. Il abandonne ainsi son métier de coach sportif, pour se concentrer sur celui d'humoriste[1],[3].

Début de carrière et notoriété[modifier | modifier le code]

Pour lancer sa carrière, Gérémy Crédeville continue au sein de la ligue d'improvisation et prend des cours de théâtre[1]. Sous le nom de scène G, il se produit dans des cafés-théâtres de sa région, et principalement au Spotlight à Lille, où il joue régulièrement son premier spectacle Parfait et modeste, ainsi qu'un spectacle d'improvisation Tournée Générale dans lequel il doit replacer dans des sketchs tous les mots qu'ont inscrits les spectateurs sur un tableau en entrant dans la salle, sous peine de payer une tournée aux spectateurs. Ce spectacle se revendique différent à chaque fois. En parallèle, il participe à des festivals d'humour[1] et à des matchs d'improvisation.

Il participe également à l'émission On n'demande qu'à en rire sur France 2. Il y fait quatre passages entre le et le [réf. nécessaire].

En 2016, il intègre le Jamel Comedy Club[1]. Il est ensuite repéré par Arthur qui l'invite régulièrement dans ses émissions sur TF1 : Vendredi tout est permis et Pas de ça entre nous ![1]. Il abandonne dorénavant le nom de G.

En février 2018, il devient chroniqueur à la radio, dans La Bande originale de Nagui sur France Inter[1]. À partir de septembre de la même année, il est l'un des sociétaires du jeu Tout le monde a son mot à dire présenté par Olivier Minne et Sidonie Bonnec sur France 2[5].

Il joue dans des programmes courts tels que Le Morning sur CStar et Le Roi de la vanne sur Canal+[1].

À partir du , il participe à la onzième saison de l'émission Danse avec les stars, diffusée sur TF1[6]. Il est éliminé le , terminant sixième de la compétition.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Gérémy Crédeville est marié[1], et est père d'une fille née au cours de l'été en 2018[2]. En , il annonce, sur Instagram, la naissance de sa deuxième fille[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Long métrage[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

  • 2018 : James Bond Hetero/Homo de Léa Rouaud

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Publicités[modifier | modifier le code]

Spectacles[modifier | modifier le code]

  • 2011-2018 : Parfait et modeste[1],[3]
  • Depuis 2011 : Tournée Générale (spectacle d'improvisation)[9]
  • Depuis 2018 : En vrai, le titre, on s'en fout[1]

Émissions de télévision[modifier | modifier le code]

En tant qu'humoriste[modifier | modifier le code]

En tant qu'invité récurrent[modifier | modifier le code]

En tant que candidat/participant[modifier | modifier le code]

En tant qu'animateur et voix off de radio[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Festival du rire de Saint-Raphaël 2012 : Prix du jury[1]
  • Festival drôle de zèbres de Strasbourg 2013 : Prix du jury[1]
  • Festival du Printemps du Rire de Toulouse 2013 : Vainqueur des « duels pour rire »[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t et u « La biographie de Gérémy Crédeville », sur Voici (consulté le ).
  2. a et b « Gérémy Credeville : 8 choses à savoir sur l’humoriste », sur Femme actuelle, (consulté le ).
  3. a b c et d Anthony Verdot-Belaval, « Gérémy Crédeville, le point "G" de l'humour », sur Paris Match, (consulté le ).
  4. La biographie de Gérémy Credeville sur youhumourpro.com, consulté le 14 mars 2021
  5. a et b Mathis Ferrut, « Tout le monde a son mot à dire : découvrez qui sont les invités du jeu diffusé pour la première fois en prime sur France 2 ! », sur programme-tv.net, (consulté le ).
  6. Tiffany Iacomacci, « Danse avec les stars 2021 : Gérémy Crédeville officiellement au casting », sur telestar.fr, (consulté le ).
  7. « Gérémy Crédeville, bientôt papa pour la deuxième fois », sur journaldesfemmes.fr (consulté le ).
  8. a et b Kevin Boucher, « Humour, cinéma, radio, «En famille»... comment Gérémy Crédeville s’impose » Accès payant, sur leparisien.fr, (consulté le ).
  9. a et b Isabelle Brun, « Danse avec les stars : qui est l'humoriste Gérémy Crédeville ? », sur programme-tv.net, (consulté le ).
  10. La rédaction, « Chanson de l'année de TF1 à Toulon: tout ce qu'il faut savoir pour y participer jeudi et vendredi », sur Var-Matin, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]