Géographie du monde de Fullmetal Alchemist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fullmetal alchemist est un manga de Hiromu Arakawa.

FMAB bigmap.png

Amestris[modifier | modifier le code]

Drapeau de Amestris.
Carte de Amestris.

Amestris est le pays où l'histoire de Fullmetal Alchemist se déroule. Au départ, Amestris était un tout petit pays, fondé au début des années 1550 qui n'a cessé de s'étendre par la force et ses innombrables conquêtes, (ayant aussi servi à l'alimentation de pierres philosophales) pour devenir le grand pays qu'il est actuellement. Lorsque Père transmute toute la population d'Amestris en Pierre Philosophale, on apprend de la bouche du Colonel Mustang qu'Amestris compte environ 50 millions d'habitants (Full Metal Alchemist Brotherhood épisode 61). Le pays est dirigé par le Président King Bradley qui est arrivé au pouvoir en gravissant tous les échelons de l'armée à moins de quarante ans, le régime politique d'Amestris étant une dictature militaire. À l’heure actuelle, c'est un très grand pays où le climat et les modes de vie peuvent changer énormément selon les régions : il fait une chaleur torride au Sud où il s'agit d'un endroit agréable pour se détendre alors qu'au Nord, les habitants endurent la neige et un froid polaire. On peut séparer l'Amestris en cinq zones :

  • le Centre, où se trouve la capitale Central City, possède un climat plutôt tempéré avec une alternance des saisons. C'est aussi le centre du pouvoir de l'armée, le QG de Central dominant les autres.
  • le Sud, où se trouvent notamment Rush Valley et Dublith, et dont le chef-lieu est South City, est une région où il fait très chaud et où les montagnes ne sont pas rares, Rush Valley notamment semble avoir été construite dans les montagnes.
  • l'Ouest, dont la ville principale est West City. On ne sait pas beaucoup de choses sur cette région, on peut juste supposer que son climat est proche de celui du Centre.
  • le Nord est l'exact opposé du Sud : il y règne un froid polaire et la neige semble tomber une grosse partie de l'année. North City en est la ville principale, on y trouve aussi le Fort Briggs, qui garde la frontière avec Drachma à l'extrême nord, dans la chaîne montagneuse des Briggs.
  • enfin l'Est, c'est de là que viennent les frères Elric et le colonel Mustang. On y connait Resembool, Youswell, Lior et enfin East City, qui est la plus importante ville de la région. Cette région sort tout juste de la guerre d'Ishbal et on en sent encore les cicatrices dans certaines régions, notamment à Resembool.

Pour relier ces différentes régions, Amestris dispose d'un réseau de voies ferrées très performant, reliant plusieurs villes d'une même région entre elles, tandis qu'une ligne permet d'aller directement du chef-lieu d'une région à une autre. Bien sûr, toutes ces voies sont reliées à la capitale Central City qui a la gare la plus importante du pays. Mais mis à part ce réseau, on peut dire que la technologie est assez mal répartie entre les différentes villes : les villes importantes comme Central City connaissent l'automobile et disposent d'industries performantes, tandis que les villes de campagne comme Resembool en sont encore à faire de l'élevage et utilisent encore des charrettes tractées par des chevaux ou des ânes, la seule technologie de pointe échappant à cette répartition étant les automails, que l’on peut trouver un peu partout. Mais même les villes ne semblent pas disposer du niveau technologique aussi élevé qu’à Fort Briggs, où elle est placée au service de l'armement et où son utilisation est très sophistiquée.

Sur le plan politique, Amestris est gouverné par une dictature militaire avec à sa tête le Président King Bradley. L'armée est ainsi chargée de nombreux aspects civils de la vie, comme l'administration des villes et le maintien de l'ordre public, déléguée à une police militaire qui dépend d'officiers de l'armée régulière. On trouve ainsi dans le chef-lieu de chaque région un quartier général de l'armée qui est chargé d'administrer l'ensemble des villes et de coordonner les efforts de l'armée. La technologie et la recherche sont également au service de l'armée, les meilleurs scientifiques et alchimistes pouvant difficilement trouver les fonds et l'équipement nécessaires sans une aide financière et matériel de l'État. Cela créé un pays où la recherche est dédiée à l'armement et la défense, les applications civiles étant la plupart du temps dédaignées, même si certaines profitent à la fin au peuple d'Amestris. C'est pour cela que les alchimistes d'état sont aussi méprisés par le commun des mortels, car ils jettent leur idéal d'aide à autrui pour se mettre au service de l'État et ainsi disposer des moyens nécessaires à leurs recherches, mais en abandonnant du même coup le peuple.

Mais ce régime politique, l'exceptionnel réseau de voies ferrées et le nom donné aux chef-lieu de chaque région ne sont en fait que des conséquences de la situation extérieure d'Amestris, qui a obligé le pays à se doter d'une organisation militaire très rationnelle, d'où le train qui permet des mouvements de troupes conséquents et rapides, les villes importantes nommées selon les quatre points cardinaux afin de mettre en exergue leur rôle de centre de commandement de la région et la recherche dédiée à l'armement. En effet, l'Amestris est un pays complètement enclavé et qui est constamment en guerre avec ses voisins, avec en plus des troubles intérieurs qui peuvent éclater à tout moment du fait de la grande diversité de peuples et de cultures dans un pays aussi grand, comme par exemple à Ishbal. Les voisins ennemis d'Amestris sont :

  • Drachma au nord. Amestris n'a pas engagé de conflit direct avec ce pays car la frontière, formée par les montagnes de Briggs (là où Izumi Curtis, le maître des frères Elric fut envoyé par son maître pour son initiation) est une zone extrêmement dangereuse, et aucun des pays ne veut déclencher une guerre dans l'immédiat du fait de l'extrême dangerosité de la région et des puissances équivalentes des deux pays Drachma étant un pays très vaste avec une armée redoutable. Un pacte de non-agression a d'ailleurs été conclu entre les deux pays mais, tout comme la paix, il reste très précaire. Malgré tout, la situation reste extrêmement tendue et il suffirait d'un rien pour que la guerre soit déclarée. Ce sera le cas dans le chapitre 78, Drachma déclare formellement la guerre contre Amestris une fois de plus, en contournant leur traité. Incité par les mots de Solf J. Kimblee, il conseille les forces Drachman d'attaquer la forteresse de Briggs et de profiter de l’absence du Général de division Armstrong et des prétendus soldats à la solde de Kimbley qui devaient semer le trouble dans la forteresse de Briggs. Cependant, les troupes d'invasion Drachman sont facilement écrasées, et doivent battre en retraite mais les survivants seront tués par Kimblee par une avalanche qu'il déclenche. Les plans d'Amestris pour prendre des représailles après cet événement sont inconnus.

Il est probable que Drachma soit un parallèle de Fullmetal Alchemist à la Russie, car ils ont une grande puissance militaire et s'habillent en vêtements similaires. Si Amestris représente l'Allemagne nazie, Drachma serait analogue à l'URSS ; les deux nations ont des relations instables (vraisemblablement en raison d'Amestris à l'idéologie militariste) et ont signé un pacte de non-agression.

  • À l'ouest, on trouve Creta, autre pays en guerre avec l'Amestris. Plusieurs zones de tensions le long de la frontière conduisent à des escarmouches.

Creta a été fondée vers l'an 900, lorsque le chef de la tribu la plus influente dans la région, appelée Cretua, a décidé d'unifier toutes les tribus sous un gouvernement unique. Il a mis une dynastie héréditaire par le biais de sa famille, qui finalement s'est enrichie et a consolidé l'union de ces tribus. La monarchie ne dirige plus le pays comme c'est le cas à Aerugo. C'est une République mais l’ancienne dynastie royale garde encore une grande place dans les affaires du pays. Le gouvernement de Creta est composé de plusieurs États réunis sous un gouvernement central. Chaque État est dirigé en soit par les chefs de tribus mais les représentants de l'entité centrale sont des préfets nommés par le Gouvernement qui administre les régions mais aussi qui les surveille pour éviter toute scission et faire taire les groupements séparatistes. Pour représenter chaque Région-État un Parlement a été mis en place pour discuter de la politique du pays. Le gouvernement central a maintenu une surveillance étroite sur les États afin d'en garder le contrôle, mais permet un niveau d'autonomie à chacun des dirigeants locaux et de garder en tant que représentants des chefs de tribus anciens dans le gouvernement central. Les tribus étant extrêmement désagréables à l'autorité du fait de divergences entre tribus, le gouvernement central a décidé de créer des frontières entre les territoires des anciennes tribus, contrôlés par le gouvernement central, afin de garder l'espace physique et l'influence entre les gouvernements locaux et d'éviter les conflits civils. Ces conflits cependant existent encore, en gardant le gouvernement central en alerte permanente. Creta engage constamment à Amestris des différends frontaliers, et beaucoup de sang a été versé par les deux parties dans leur longue histoire comme des ennemis militaires dû à des défaites de Creta en 1871 contre Amestris. À l'heure actuelle, la ville Amestrian de Pendleton est le centre de la dernière guerre de frontière, dans laquelle une négligence militaire d'Amestris (causée volontairement pour marquer un sceau de sang pour le Cercle de transmutation national) a causé des pertes massives comme l'a rapporté le Sous Lieutenant Breda. À la fin du manga, Edward Elric part pour Creta et les nations à l'ouest dans le but d'apprendre et d'échanger des informations sur l'alchimie. Dans le film l'Etoile Sacré de Milos, les Frères Elric visitent une ville dans un territoire occupé par l'armée d'Amestris, appelé « Table City » qui serait une cité sacrée pour le peuple de Creta. On peut penser que Creta symbolise la France, (guerre franco-prussienne en 1870-1871 avec perte le l'Alsace-Lorraine)

  • Au sud, Aerugo qui est une nation qui borde Amestris est un adversaire tenace et dangereux de l'Amestris. Même si la guerre entre les deux pays s'engage en permanence dans des escarmouches territoriales entre les deux pays, il a été montré que l'Aerugo a fourni des armes et du matériel aux Ishbals lors de l'insurrection menée contre Amestris, ceci dans le but d'affaiblir l'armée. Et on peut dire que les Ishbals on fait bon usage de cette aide quand on voit le temps qu'ils ont résisté!

Mais lorsque les réfugiés Ishbals ont imploré Aerugo de leur accorder asile du fait du massacre, le gouvernement d'Aerugo rechignait alors à les aider et a désavoué toute connaissance de contrebande d'armes. Il est actuellement impliqué dans une guerre avec Amestris. Aerugo est apparemment dirigé par un gouvernement monarchique, car il a une famille royale. Selon le jeu vidéo « Prince of the Dawn », certains citoyens de Aerugo font pression pour qu'un traité de paix avec Amestris soit conclu en raison de la quantité excessive de sang versée des deux côtés du conflit frontalier, mais il est peu probable que de tels pourparlers de paix réussissent, tant que le Führer Bradley et les homoncules resterons au pouvoir. Aerugo est un pays ayant une armée plus réduite mais ayant nombre d'avance technologique par rapport à Amestris, mais est capable de garder le contrôle sur la guerre frontalière. Aerugo est connu comme étant un pays au commerce très développé en général et ne dépense peu s'il passe une grande partie de son temps à la guerre. Amestris est l'une des premières menaces réelles pour l'économie d'Aerugo. Aerugo a dépensé une grande quantité d'argent, des troupes et des machines sur la lutte contre Amestris et a grandement endommagé le sud d'Amestris, mais ne peut pas vaincre Amestris en raison de sa puissance militaire. Vraisemblablement en raison de la chute du Führer Bradley et des homoncules les relations entre les deux pays sont plus diplomatiques et pacifiques. On peut comparer ce pays au Royaume-Uni au temps de la seconde guerre mondiale. Il tient tête à Amestris (l'équivalent de l'Allemagne à la même époque) et est supérieur technologiquement mais favorable à la paix.

Le seul pays qui ne semble pas être en conflit avec Amestris est Xing qui se situe à l'Est et qui est séparée d'Amestris d'un grand désert (peut-être la cause de cette « paix » entre les deux pays).

La situation du pays d'Amestris avec ses pays voisins a toujours été tendue mais la situation a empiré depuis l'arrivée du Président Bradley au pouvoir.

Le pays a connu de nombreuses rebellions et massacres, tels que :

  • En 1558, avec le soulèvement de Riviere, qui conduit à la première invasion d'Amestris, et au début de son expansionnisme.
  • En 1661 avec la guerre civile de Cameron.
  • En 1799 avec l'incident de Soapman.
  • En 1811, avec les émeutes de Wellsry.
  • En 1835, Première guerre du Sud.
  • En 1911, Deuxième guerre du Sud.
  • En 1914, Avec les émeutes de Lior.

Le pays est composé de nombreuses villes qui sont au nombre de soixante-cinq réparties dans cinq régions : dix-sept au Nord, treize à l'Est, douze au Sud, quinze à l'Ouest et huit au centre du pays[1]. Parmi ces soixante-cinq villes, nous n'en connaissons finalement que peu.

Central City[modifier | modifier le code]

Central est la capitale d'Amestris. Elle est le lieu principal de l'intrigue de Fullmetal Alchemist de ce fait de nombreux endroits de la ville sont importants :

  • Le Cinquième Laboratoire : Laboratoire de recherches désaffecté qui était sous le commandement du Général de Brigade Gran et qui avait vraisemblablement pour but de créer la pierre philosophale. Situé juste à côté de la prison de Central, le Laboratoire pouvait se fournir ainsi en matière première (des humains) assez facilement. Gardé par 48 et 66, le laboratoire sera détruit par Lust et Envy.
  • La prison de Central : La prison de Central fournissait en matière première le Cinquième Laboratoire, c'est-à-dire qu'il faisait passer pour mort les condamnés alors qu'il s'en servait en réalité pour les expériences pratiquées dans le Cinquième Laboratoire. Cela se faisait assez aisément car les corps des condamnés ne sont pas rendu aux familles. C'est ici que seront emprisonnés Lin Yao et le Sous-lieutenant Ross et c'est également dans cette prison qu'est détenu Kimbley.
  • Le Troisième Laboratoire : Ce laboratoire est situé sous les ordres directs du Président. Il semblerait que des expériences aient également eu lieu dans ce laboratoire, de plus les souterrains de ce laboratoire cachent une Porte et ils semblent mener aux appartements personnels du Président.

East City[modifier | modifier le code]

East City se situe à l'est d'Amestris. Elle abrite le quartier général de l'Est où officie au début de l'histoire, le Colonel Mustang. Dans cette ville, Edward et Alphonse y firent de nombreuses rencontres comme par exemple celle de Maes Hughes ou du Commandant Armstrong ou encore celle plus terrible de Scar.

C'est dans la ville de Central City qu'Edward obtint son diplôme d'alchimiste d'État.

  • Slums : Bidonville situé à l'extérieur d'East City, elle est en majorité composée d'Ishbals. C'est là que Scar sera soigné après son combat face à Gluttony et qu'il rencontrera Yoki.

Resembool[modifier | modifier le code]

Resembool est la ville natale d'Edward et d'Alphonse. On peut dire que cette ville correspond aux tournants majeurs dans la vie des deux frères. C'est là que tout commence avec la mort de leur mère et leur volonté de la ramener d'entre les morts. C'est là encore qu'Ed y perdra son bras droit et sa jambe gauche et Al son corps entier et, c'est enfin là qu'Ed acquiérera la certitude qu'il pourra récupérer le corps de son frère.

Dublith[modifier | modifier le code]

Dublith se situe au sud d'Amestris. Ville où réside Izumi et Sigu Curtis, c'est là bas que les frères Elric parferont leur maîtrise de l'alchimie avec leur maître. Ils y retourneront par la suite pour lui demander des précisions sur la transmutation humaine. Al s'y fera enlever par l'homonculus Greed.

  • L'île de Yok : C'est sur cette île inhabitée que les deux frères Elric passeront leur premier mois d'apprentissage. Située en plein milieu du Lac Kauroy, Izumi les y laissera pour qu'ils trouvent la réponse à une question « Un est tout, tout n'est qu'un ». Pendant ce mois, il leur avait été interdit utiliser l'alchimie. Mais, il s'est avéré qu'ils n'étaient pas seuls, en effet un étrange habitant ne semblait pas apprécier leur présence sur l'île.
  • Le Devil's Nest : Bar malfamé de la ville où Greed et ses chimères ont élu leur quartier général.

La chaîne montagneuse de Briggs[modifier | modifier le code]

L'intrigue de l'histoire s'y déplace à partir du Chapitre 63 - Une promesse à 520 cenz.

La chaîne de Briggs constitue la frontière entre le pays d'Amestris et celui de Drachma. Au cœur de cette chaîne de montagnes se situe une fortification dirigée fermement par le Général de division Armstrong, la sœur du commandant Armstrong, qui explique, dès leur arrivée, aux frères Elric que c'est la loi du plus fort qui y règne. De plus, le fortin est composé de nombreuses personnes ayant toutes, plus ou moins, un secret à cacher. De plus, dans le froid, l'auto-mail d'Edward n'est pas des plus adapté, en effet, il est nécessaire que les auto-mails soient constitués d'un alliage spécial afin qu'ils ne gèlent pas, ce qui provoquerait des engelures et risquerait de tuer son porteur. Les frères Elric y retrouveront l'adjudant-chef Falman transféré du quartier général de North City et promu sous-lieutenant.

Rush Valley[modifier | modifier le code]

Rush Valley est le paradis des méca-greffes, en clair, le paradis de Winry. Edward et Alphonse feront de nombreuses rencontre dans cette ville qui se situe une station avant Dublith. Ils y rencontreront par exemple Paninya et Lin Yao. Winry y restera pour apprendre à construire de meilleurs automails pour Edward.

Lior[modifier | modifier le code]

Lior est la première ville où se rendent les frères Elric au début de l'histoire. Cette ville se situe à l'Est d'Amestris. La ville est dirigée par le chef religieux de la ville le père Cornello. Les habitants ont une foi aveugle en Cornello car ils le pensent l'envoyé du Dieu du Soleil Leto. Le but de Cornello était de pousser les habitants à entrer en conflit avec l'armée pour pouvoir prendre le contrôle du pays mais il sera arrêté par Edward.

Cornello sera remplacé par Envy qui prendra son apparence et qui poussera bel et bien la ville à l'insurrection. Cependant la ville survivra à cette guerre civile. Dans le tome 19 et 20, Hohenheim passe quelques jours à Lior (d'abord pour déclarer la guerre à Père), afin d'aider tous les habitants à tout reconstruire.

Youswell[modifier | modifier le code]

Youswell est une petite ville minière. Au début de l'histoire, elle est contrôlée par le Lieutenant Yoki qui possédait tout dans la ville et qui fixait les salaires des ouvriers. Edward permit aux habitants de reprendre le contrôle de leur ville et désormais elle reste ce qu'elle est mais elle est plus agréable à vivre.

Située au « fin fond de l'est ».

South City[modifier | modifier le code]

Peu importante pour l'histoire, South City sera rejointe par Edward alors qu'il devait passer son examen annuel pour conserver sa licence d'alchimiste d'État. Il rencontrera le Commandant Armstrong et le Président King Bradley qui étaient venus inspecter le Quartier Général du Sud.

Xing[modifier | modifier le code]

Xing est un pays se trouvant à l'est d'Amestris, les deux pays sont séparés par un désert où se situent les ruines de Xerxes. La civilisation du pays de Xing est directement inspirée par la civilisation impériale chinoise est en particulier de la dynastie Qing mais aussi des Han.

Xing est dirigé par un Empereur dont les épouses sont les filles des chefs de chaque tribu composant le pays qui sont au nombre de cinquante. Néanmoins, l'actuel Empereur est mourant et la bataille pour la succession a déjà commencé sachant que les princes héritiers sont au nombre de 24, Lin Yao étant le douzième fils de l'Empereur. Lin Yao, Lan fan et Fu sont originaires de ce pays, de même que May Chang, dix-septième princesse héritière.

De plus, dans ce pays, l'alchimie est appelée élixirologie et sert essentiellement à la médecine contrairement à Amestris où l'alchimie est utilisé à des fins scientifiques et militaires.

Xerxes[modifier | modifier le code]

Entre Xing et Amestris se trouve un lieu nimbé de mystères : les ruines de Xerxes. C'est une antique civilisation qui l'édifia. Selon la légende, Xerxes fut détruite en une nuit sans que l'on sache pourquoi. Une sorte d'Atlantide qui serait, peut-être, le lieu de naissance de l'alchimie, en effet à Xing et Amestris circulent des histoires racontant l'arrivée de l'alchimie dans leur pays, chacune des histoires situent Xerxes comme le lieu d'où est arrivé un homme qui enseigna alors l'alchimie au peuple d'Amestris et de Xing.

Dans la culture de Xing, on appelle cet homme le sage de l'Ouest. Dans la culture d'Amestris, on, l'appelle le mage du Désert. Même si ces deux histoires divergent un peu, elles racontent qu'un survivant de la chute de Xerxes arriva dans le pays et enseigna l'Alchimie. Pour Xing, cela permit d'évoluer leur techniques de médecine qui bien que désormais réputées étaient à l'époque médiocre. Pour Amestris, cela permit à ce pays de devenir aussi grand qu'il est actuellement.

Désormais, les ruines de Xerxes servent de refuge pour les Ishbals qui n'ont nulle part où aller depuis la Guerre d'Ishbal, la demande d'asile à Aerugo étant refusée de la part de ce pays.

Dans le tome 19, on découvre la vérité sur l'histoire de Xerxes. C'est Père qui l'a détruite afin de pouvoir acquérir la vie éternelle ainsi que Hohenheim (père des frères Elric), en devenant la pierre philosophale avec les vies sacrifiés de tous les habitants de Xerxes. De plus, dans le tome 13 (paru en France), Edward apprend que les preuves de la transmutation ont d'ailleurs été effacées par Glutonny qui a « mangé » une partie de la ville.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AnimeLand X-tra, numéro 6, juillet-septembre 2007