Géographie de l'Uruguay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Géographie de l'Uruguay
carte : Géographie de l'Uruguay
Continent Amérique
Région Amérique du Sud
Coordonnées
Superficie
Frontières
Altitude maximale 514 m avec le mont Catedral.
Altitude minimale 0 m océan Atlantique

L'Uruguay est un pays situé au sud-est de l'Amérique du Sud entre le Brésil au nord et l'Argentine au sud. Plus précisément, il se situe entre les méridiens 53 et 58 ouest (longitude) et entre les parallèles 30 et 35 sud (latitude).

Sa superficie est de 176 220 km2 dont 173 620 km2 de terre et 2 600 km2 d'eau, il partage 1 564 km de frontières avec ses voisins : 985 km au nord avec le Brésil et 579 au sud et à l'ouest avec l'Argentine. À l'est, il a 660 km de côtes sur l'océan Atlantique. C'est le plus petit des États sud-américains.

Son altitude varie entre 0 m et 513,6 m (Sierra de las Animas avec le mont Catedral).

Topographie et Hydrographie[modifier | modifier le code]

Carte de l'Uruguay

L'Uruguay forme en réalité la transition entre la Pampa argentine et les collines du sud brésilien, la plus grande partie du territoire est constituée de grandes plaines.

Lac dans le Tacuarembó

Cependant, nous pouvons noter deux exceptions, les plaines marécageuses inondables de l'embouchure du fleuve Uruguay qui remontent ensuite le long de la côte Atlantique en formant des lagunes et les divers collines de faible altitude du pays. Dans le nord/nord-ouest, il y a une montagne de faible altitude (environ 400 m) mais très escarpée appelée Cuchilla de Haedo et l'est est dominé par la Cuchilla Grande qui s'étend du sud du Brésil à la ville de Punta del Este d'une altitude de 400 à 500 m. Le point culminant du pays est le mont Catedral (514 m).
Au sud du pays, nous pouvons remarquer l'une des plus longues embouchures du monde, le Río de la Plata qui est alimenté principalement par deux fleuves.
Le plus important est le río Uruguay, qui coule sur 1 600 km, il participe beaucoup à la vie économique du pays puisque les bateaux peuvent le remonter jusqu'à la ville de Salto dans le nord du pays.
Le second fleuve est le río Negro qui traverse sur 750 km le pays et qui alimente le pays en électricité et en eau potable avec ses deux lacs-réservoirs.

Climat[modifier | modifier le code]

L'Uruguay est un pays situé entre les latitudes Sud 30 et 35°, sur la côte orientale du continent sud-américain, ce qui lui donne un climat subtropical humide. Toutefois, le pays étant ouvert sur l'océan Atlantique, les tendances climatiques sont quelque peu tempérées. La température moyenne est de 17,5 °C et varie entre 28 °C pour les mois les plus chauds, comme en janvier, et 6 °C en juin, qui est le mois le plus froid.

Les précipitations sont homogènes tout le long de l'année et sont de l'ordre de 1 000 mm/an et sont dans la région du nord (la plus humide) de 1 400 mm/an. Le mois le plus humide est celui de mars, il tombe généralement 140 mm d'eau en cette période sur la majorité du territoire et 90 mm pour l'extrême sud. Alors qu'en décembre, les valeurs sont comprises entre 100 mm (pour le nord) et 60 mm pour le sud. Mais en dépit de cette homogénéité sur l'ordre de grandeur de l'année, les précipitations de l'Uruguay se caractérisent par des irrégularités extrêmes. En effet, de nombreuses périodes de sécheresses se sont produites, comme celles enregistrées en 1891-1894, 1916-1917, 1942-1943, 1964-1965 et 1988-1989 et à ces périodes s'ajoutent des périodes de précipitations très abondantes comme en 1914, 1959, 1983 et aussi 1992. L'humidité relative moyenne annuelle oscille entre 70 % et 75 %, dans tout le pays. Le mois le plus humide est celui de juillet, avec une moyenne de 80 %, et le plus sec est janvier avec une moyenne de 65 %. Mais il est très fréquent de voir au cours d'une journée l'humidité passer de 90 % à l'aube à 45 % en début d'après-midi.

Risques naturels et anthropiques[modifier | modifier le code]

  • Pendant les mois d'hiver, des vents froids et très violents, connus sous le nom de pamperos, soufflent du sud-ouest et dévastent les régions côtières du pays.
  • Les sécheresses et inondations car en raison de l'absence de montagnes, qui forment naturellement des barrières, le pays est particulièrement vulnérable aux changements climatiques rapides.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :