Géographie d'al-Andalus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant al-Andalus
Cet article est une ébauche concernant al-Andalus.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La géographie d'al-Andalus induit une postérité dans les toponymes de la géographie de l'État espagnol moderne. Compte tenu de l'extension géographique du pays mauresque, cet article concerne également la géographie du Portugal.

Dans sa configuration actuelle, les toponymes provenant de la langue arabe parsèment ces pays jusque les contreforts pyrénéens.

Les premiers toponymes provenaient de la période de l'Hispanie romaine ; les wisigoths d'Hispanie ont fondé des villes, mais leur royaume a finalement laissé peu d'empreintes dans les toponymes actuellement employés. La version castillane des termes arabes qui ont laissé leur nom à des cours d'eau, des montagnes, des vallées et autres lieux géographiques, en revanche, foisonne.

Cet article donne également l'opportunité de rattacher la galerie des cartes de la péninsule Ibérique aux articles historiques afférents.

Toponymies[modifier | modifier le code]

  • La postérité de Gharb al-Ândalus (la partie ouest d'al-Andalus, al Gharb al-Ândalus) se retrouve dans le nom de la région de l'Algarve (Al Gahrb), point final de la reconquista portugaise.
  • En revanche, Xarq al-Andalus correspond au Levant espagnol, mais n'a laissé aucune toponymie.

Galeries cartographiques[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
  • Situation antérieure

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]