Géo-Charles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Géo-Charles
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
Nationalité
Activités

Charles Louis Prosper Guyot, dit Géo-Charles, est un poète et écrivain français, né le 22 mars 1892 à Saint-Gilles (Saône-et-Loire), décédé le 07 juillet 1963 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Passionné de sport, ses œuvres traitent souvent de ce sujet. Il fut lauréat du concours de littérature aux Jeux olympiques de 1924 à Paris. Il était l'ami de nombreux sportifs, mais aussi des écrivains français de son époque (Jean Cocteau, Blaise Cendrars). Grand amateur d'art, ami de Foujita, Survage, Vincente Chile de Vero Monteiro (guide de son périple au Brésil à la découverte du baroque sacré) et Frans Masereel, collectionneur avisé (Le Pont de Max Beckmann acquit en salle de vente, Metzinger, Manolo), il s'est immergé dans l'effervescence artistique de Montparnasse et fut un fondateur de la revue du même nom[1] avec Paul Husson. Proche de l'avant-garde de l’art et de la littérature, il fut aussi animateur et chroniqueur à la radio. En 1982, son épouse Lucienne avait fait don de 143 œuvres à la ville d'Échirolles, afin de constituer un musée consacré aux sports[2]. Née le 6 juillet 1915, elle le rejoint dans la mort le 21 janvier 2015 à 99 ans.

Liste des œuvres[modifier | modifier le code]

  • Sports, éditions Montparnasse, 1923
  • Jeux olympiques, Paris N.R.F, 1925
  • Le Calvaire d'Odern, Lyon, Les Écrivains réunis, 1926
  • La Légende de la ville d'Ys d'après les anciens textes, éd. d'art H. Piazza, 1926[3]
  • VIIe Olympiade, Bruxelles, L'Équerre, 1928
  • Frans Masereel, Paris, P. Vorms, 1929
  • Le Veilleur de nuages, Paris, Montparnasse, 1937
  • Poèmes du Brésil, Paris, Monteiro-La Presse à bras, 1949
  • L'Art baroque en Amérique latine, Paris, Plon, 1954
  • L'Art baroque au Brésil, Paris, Les Éditions internationales, 1956
  • Poëmes choisis avec portrait de Foujita, Lyon, Les Écrivains réunis Armand Henneuse, 1958
  • XI Poèmes ornés de onze bois gravés de Léopold Survage, Caluire, éd. Armand Henneuse, 1965
  • Judo bois gravé de Frans masereel, Caluire, éd. Armand Henneuse, 1977
  • Derniers Poèmes, Lyon, Les Écrivains réunis, 1979
  • Le Veilleur de nuages avec six gravures à sec de Marc Pessin (extraits de l'édition originale), Saint-Laurent du pont, éd. Le Verbe & l'Empreinte, 1985

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Revue Montparnasse, reprint des 58 numéros, Grenoble, Éditions Cent Pages, 2002 (ISBN 2-906724-80-7)
  2. Site d'Échirolles.
  3. http://www.idref.fr/027295699

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Géo-Charles, un poète de la vie moderne, René Bourgeois, éditions Galerie-Musée Géo-Charles, 1985

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]