Génétique évolutive du développement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La génétique évolutive du développement souvent plus connue sous le nom d'évo-dévo (en anglais evo-devo pour evolutionary developmental biology) est un champ disciplinaire en biologie de l'évolution qui a pour objectif de comprendre l'origine de la complexité morphologique des organismes (plantes ou animaux) à travers l'étude comparée des gènes qui régulent leur développement.

À l'intersection de la génomique, de la phylogénie moléculaire et de la génétique du développement, l'évodévo est l'un des courants actuels les plus dynamiques en biologie de l'évolution.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette discipline est née dans les dernières décennies du XXe siècle mais elle s'inscrit dans la continuité de l'embryologie comparative fondée au XIXe siècle.
Elle a conduit à la remise en cause de nombreuses conceptions issues en particulier de la nouvelle synthèse.

Selon Alain Prochiantz, professeur au Collège de France, la découverte des gènes du développement (le premier a été cloné en 1984) « a été un moment-clef de l’histoire de la biologie parce que c’est une catégorie de gènes qui a permis de faire le lien entre la génétique, le développement et l’évolution. En effet, les mutations de ces gènes permettent des changements massifs de forme des vivants. (...) Ces gènes de développement permettent donc à la fois de comprendre l'ontogénèse et la phylogénèse. Grâce à eux, une nouvelle discipline que l’on appelle Evo-dévo » [1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ariane Poulantzas, entretien avec Alain Prochiantz, « Les bactéries pensent aussi », La Vie des idées, 5 juin 2009

Articles connexes[modifier | modifier le code]