Génération de 1880

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'expression génération de 1880 (Generación del 80) désigne en Argentine l'élite gouvernante de la période 1880-1916. Ses membres, issus de l'oligarchie, se regroupèrent tout d'abord dans la Ligue des gouvernants, puis au sein du Parti autonomiste national, qui fusionnait les forces politiques de la période précédente.

Ils ont détenu les principales fonctions de commandement politiques, économiques, militaires et religieuses, se maintenant au pouvoir en grande partie grâce à la fraude électorale. Malgré l'opposition croissante de l'Union civique radicale et des mouvements anarchistes et socialistes formés par les ouvriers immigrés, ils ont exercé le pouvoir de façon presque despotique pendant plus de trois décennies, jusqu'à la promulgation de la loi Sáenz Peña sur le suffrage universel, obligatoire et secret, qui marque le début de la transition vers le système politique argentin contemporain.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Bruno, Paula, Un balance acerca del uso de la expresión generación del 80 entre 1920 y 2000, dans Secuencia. Revista de Historia y Ciencias Sociales, Instituto de Investigaciones “Dr. José María Luis Mora”, México DF, nº 68, mayo-agosto de 2007, p. 117-161.