Général de l'Armée du salut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Général est le titre du chef mondial de l'Armée du salut. Ce mouvement évangélique s'inspire de la hiérarchie militaire pour structurer son action. À Londres, depuis le quartier général international, le général coordonne l'action de l'œuvre et fixe les grandes orientations.

Origine[modifier | modifier le code]

L'origine du terme est liée à la fondation de l'Armée du salut. En 1865, William Booth est l'administrateur "superintendant général" de la Mission chrétienne de l'Est de Londres. En 1878, lorsque l'Armée du salut se substitue à la Mission, un système hiérarchique par grade est élaboré. Le général est placé à la tête de la structure. De fait, William Booth devient le premier général de l'œuvre sa vie durant. Il nomme son fils, Bramwell Booth, pour lui succéder au jour de son décès. En 1928-29, Bramwell Booth, malade, se voit destitué contre son gré de cette charge par un Haut-conseil[1]. Le commissaire Edward Higgins est élu 3e général.

Nomination et fonction[modifier | modifier le code]

Depuis la crise de succession de 1929, le généralat est une charge élective. Réunis sous forme de Haut-conseil, le chef d'état-major, les commissaires et les chefs de territoire en activité élisent le général pour un mandat allant jusqu'à la limite d'âge (70 ans). Le Haut-conseil se réunit lorsque le général en activité arrive à la retraite, démissionne ou meurt. Il est devenu courant que les mandats durent 5 ans. La fonction est mixte. Evangeline Booth, fille de William, est élue 4e générale de l'Armée en 1934 ; de même qu'Eva Burrows en 1986 et Linda Bond (en) en 2011. L'officier élu général est le chef de l'Armée du salut pour le monde. Les nominations et les règlements sont élaborés sous son autorité.

Liste des généraux de l'Armée du salut[modifier | modifier le code]

  1. (1878–1912) William Booth
  2. (1912–1929) Bramwell Booth
  3. (1929–1934) Edward Higgins
  4. (1934–1939) Evangeline Booth
  5. (1939–1946) George Carpenter
  6. (1946–1954) Albert Orsborn
  7. (1954–1963) Wilfred Kitching
  8. (1963–1969) Frederick Coutts
  9. (1969–1974) Erik Wickberg
  10. (1974–1977) Clarence Wiseman
  11. (1977–1981) Arnold Brown
  12. (1981–1986) Jarl Wahlström
  13. (1986–1993) Eva Burrows
  14. (1993–1994) Bramwell Tillsley
  15. (1994–1999) Paul Rader
  16. (1999–2002) John Gowans
  17. (2002–2006) John Larsson
  18. (2006–2011) Shaw Clifton
  19. (2011-2013) Linda Bond
  20. (depuis 2013-) André Cox (en)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Raymond Delcourt, L'Armée du salut, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Que sais-je ? », 1988, 1re éd., 128 p. (ISBN 2130420788)
  • (en) Trevor Howes (dir.), The Salvation Army Year Book 2011, Londres, Salvation Books, 2010, 362 p. (ISBN 9780854128297)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Larsson, 1929, A Crisis That Shaped The Salvation Army's Future, Londres, Salvation Books, 2009, 376 p. (ISBN 9780854127948)