Gélivure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue rapprochée d'un tronc d’arbre parcouru par une fissure.
Gélivure sur un marronnier d'Inde.

La gélivure est un défaut du bois provoqué par des mauvaises conditions de développement de l'arbre. Comme son nom le sous-entend, la gélivure est provoquée par le gel. Un refroidissement brutal de l'air ambiant refroidit rapidement le bois du tronc.

Le froid qui survient après une période plus douce surprend l'arbre qui n'est pas encore préparé au froid. Les cellules vivantes contenues dans l'aubier contiennent de la sève qui va geler et augmenter de volume. Des rayons médullaires gonflent, il y a donc une fissuration du bois dans le sens radial. Lorsque ces fissures sont cicatrisées, une cannelure est visible en surface du tronc.

En scierie, ces bois sont écartés car inutilisables.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :