Gélita Hoarau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gélita Hoarau
Illustration.
Fonctions
Sénatrice française

(10 mois et 19 jours)
Circonscription La Réunion
Groupe politique CRC
Prédécesseur Paul Vergès

(6 ans, 7 mois et 6 jours)
Circonscription La Réunion
Groupe politique CRC
Prédécesseur Paul Vergès
Conseillère générale de La Réunion

(1 an)
Circonscription Canton de Saint-Pierre-1
Prédécesseur Julien Ramin
Successeur Willy Tan
Biographie
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Saint-André (La Réunion)
Nationalité Française
Parti politique PCR
Conjoint Élie Hoarau
Profession Enseignante

Gélita Hoarau, née le à Saint-André (La Réunion), est une femme politique française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enseignante sans avoir le baccalauréat, elle milite très tôt au Parti communiste réunionnais (PCR) et à la Confédération générale des travailleurs réunionnais (CGTR) avec son époux Élie Hoarau.

Conseillère générale de La Réunion pour le canton de Saint-Pierre-1 de 1998 à 1999[1], elle devient sénatrice en 2005, remplaçant Paul Vergès, élu député européen et dès lors contraint à la démission.

En 2011, elle n'est pas réélue sénatrice, mais Paul Vergès, quant à lui élu, annonce son intention de démissionner en sa faveur[2]. Elle remplace finalement ce dernier à sa mort, en [3], avant d’être battue aux élections sénatoriales de 2017.

Détail des mandats et fonctions[modifier | modifier le code]

Au Sénat[modifier | modifier le code]

Au niveau local[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Gélita Hoarau », sur Réunionnais du Monde, (consulté le ).
  2. « Sénat : Paul Vergès élu démissionne », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  3. « Sénat : Gélita Hoarau remplacera Paul Vergès », Zinfos974,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]