Géant de Cardiff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire des États-Unis
Cet article est une ébauche concernant l’histoire des États-Unis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le géant de Cardiff (1869)

Le géant de Cardiff est l'un des plus grands canulars perpétrés aux États-Unis. Il s'agissait soi-disant d'un homme pétrifié, haut de 3 m et découvert le 16 octobre 1869 par des ouvriers creusant un puits derrière la grange de William "Stub" Newell située à Cardiff dans l'État de New York[1]. La foule vint en nombre pour contempler le géant, chaque personne devant payer 25 cents puis, devant le succès de l'opération, 50 cents à partir du deuxième jour[1]. En février 1870, le géant a été déclaré comme faux et avait en fait été taillé dans du gypse en 1868 dans l'Iowa[1]. Une copie faite par P. T. Barnum est maintenant dans le Farmer's Museum à Cooperstown, New York.

Exhumation du géant de Cardiff en octobre 1869.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) James Taylor Dunn, « The Cardiff Giant Hoax », New York History, New York State Historical Association, vol. 29, no 3,‎ , p. 367-377 (lire en ligne).
  • (en) Barbara Franco, « The Cardiff Giant : A Hundred Year Old Hoax », New York History, New York State Historical Association, vol. 50, no 4,‎ , p. 420-440 (lire en ligne).
  • (en) Michael Pettit, « "The Joy in Believing" : The Cardiff Giant, Commercial Deceptions, and Styles of Observation in Gilded Age America », Isis, University of Chicago Press, vol. 97, no 4,‎ , p. 659-677 (lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Mark Rose, « When Giants Roamed the Earth », Archaeology, Archaeological Institute of America,‎ (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :