Géant de Cardiff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le géant de Cardiff (1869)

Le géant de Cardiff est un canular perpétré aux États-Unis. Il s'agissait soi-disant d'un homme pétrifié, haut de 3 m et découvert le 16 octobre 1869 par des ouvriers creusant un puits derrière la grange de William "Stub" Newell située à Cardiff dans l'État de New York[1]. La foule vint en nombre pour contempler le géant, chaque personne devant payer 25 cents puis, devant le succès de l'opération, 50 cents à partir du deuxième jour[1]. En février 1870, le géant a été déclaré comme faux et avait en fait été taillé dans du gypse en 1868 dans l'Iowa[1]. Une copie faite par P. T. Barnum est maintenant dans le Farmer's Museum à Cooperstown, New York.

Exhumation du géant de Cardiff en octobre 1869.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) James Taylor Dunn, « The Cardiff Giant Hoax », New York History, New York State Historical Association, vol. 29, no 3,‎ , p. 367-377 (lire en ligne).
  • (en) Barbara Franco, « The Cardiff Giant : A Hundred Year Old Hoax », New York History, New York State Historical Association, vol. 50, no 4,‎ , p. 420-440 (lire en ligne).
  • (en) Michael Pettit, « "The Joy in Believing" : The Cardiff Giant, Commercial Deceptions, and Styles of Observation in Gilded Age America », Isis, University of Chicago Press, vol. 97, no 4,‎ , p. 659-677 (lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Mark Rose, « When Giants Roamed the Earth », Archaeology, Archaeological Institute of America,‎ (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :