Fusion de données

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La fusion de données désigne un ensemble de méthodes scientifiques visant à créer ou à affiner des indicateurs en agrégeant des données provenant de sources hétérogènes.

Les champs d'usage de fusion de données sont multiples. Elle est généralement utilisée pour les indicateurs pour lesquels il n'existe pas de méthode d'estimation directe fiable et/ou simple à mettre en œuvre.

Exemples[modifier | modifier le code]

Une restitution cartographique satellite peut être le résultat de la fusion :

  • de données optiques;
  • de données image infrarouge;
  • de données image radar.

Suivant le cas considéré ces données peuvent provenir de données issues des différents capteurs d'un même satellite ou provenir de plusieurs satellites distincts.

Les conditions de circulation sur une autoroute (vitesse, temps de parcours) pourraient être estimées par le "recoupement":

  • de données de détecteurs de passages (par radar, laser, boucle magnétique...);
  • de données GPS provenant de véhicules flottants (flotte de bus, de taxi...);
  • de données de connexion aux relais de téléphonie cellulaire;

et de données de capteurs de bruit et/ou d'émissions atmosphériques.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

exploration de données (ou data mining).

Lien externe[modifier | modifier le code]