Fusillade du 19 novembre 2022 à Colorado Springs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fusillade du 19 novembre 2022 à Colorado Springs
Localisation 3430 N Academy Blvd, Colorado Springs (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Coordonnées 38° 52′ 52″ nord, 104° 45′ 30″ ouest
Date
23 h 57
Type Fusillade de masse
Morts 5
Blessés 18
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
(Voir situation sur carte : États-Unis)
Fusillade du 19 novembre 2022 à Colorado Springs

La fusillade du à Colorado Springs est survenue vers 23 h 57 dans un bar LGBT nommé Club Q dans le Colorado, aux États-Unis. Au moins cinq personnes sont tuées et dix-huit blessées.

Fusillade[modifier | modifier le code]

Le tireur fait irruption alors que se déroulait une soirée à l’occasion de la journée du souvenir trans, célébrée internationalement le [1],[2]. Selon une déclaration du club sur les réseaux sociaux, ce sont « les réactions rapides des clients héroïques qui ont maîtrisé le tireur ». Le club a déclaré qu'il était « dévasté » par l'attaque et a présenté ses condoléances aux victimes et à leurs familles[3].

Le tireur a été rapidement maîtrisé par un ancien militaire aidé d'une femme trans, tous deux présents dans le bar au moment de l'attaque[4].

Victimes[modifier | modifier le code]

Cinq personnes sont mortes dans l'attaque : Daniel Aston (un homme trans de 28 ans), Kelly Loving (une femme trans de 40 ans), Raymond Green Vance, Derrick Rump et Ashley Green Paugh[5]. Dix-huit autres personnes ont été blessées[5].

Suspect[modifier | modifier le code]

La police de Colorado Springs a déclaré qu'un « suspect est traité, mais est en garde à vue ». Le tireur présumé a été blessé et transporté dans un hôpital local. Celui-ci, Anderson Lee Aldrich (né Nicholas Franklin Brink en 2000) est âgé de 22 ans et serait, selon ses avocats, non-binaire[6],[7]. Cependant, Leslie Bowman, locataire d'un appartement de la mère du suspect, Laura, a déclaré : "Je ne l'ai jamais connu que comme étant il/lui. Laura ne l'a jamais appelé que de cette façon, comme 'mon fils',". Se déclarer non-binaire pourrait être une tentative de faire tomber les charges de "crime haineux" à son encontre.[8]

Aldrich a déjà été arrêté en juin 2021 après avoir menacé sa mère avec une bombe artisanale, mais aucune charge n'a été retenue contre lui[9]. C'est le petit-fils de Randy Voepel (en), élu à l'Assemblée de l'État de Californie[10].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Aux Etats-Unis, une fusillade dans un club LGBT+ fait au moins cinq morts », Le Monde,‎ (lire en ligne [html], consulté le )
  2. (en) Eric Levenson, Michelle Watson, Andy Rose et Amir Vera, « At least 5 people killed, 18 injured in a shooting at a gay nightclub in Colorado Springs » [html], sur CNN, (consulté le )
  3. (en) « Five dead, 18 injured in shooting at gay nightclub in Colorado, police say », sur Reuters, (consulté le )
  4. (en-GB) Chantelle Billson, « Army vet explains how he stopped Colorado shooter with help of trans woman », sur PinkNews, (consulté le )
  5. a et b (en) Ashley Ahn et Juliana Kim, « What we know so far about the Colorado Springs shooting », NPR,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (en-US) Karen Morfitt et Austen Erblat, « Colorado Springs LGBTQ club shooting suspect identifying as non-binary in court documents », sur CBS News, (consulté le )
  7. (en-US) Lise Schmelzer et Seth Klamann, « Club Q shooting suspect is nonbinary, defense attorneys say » Accès limité, sur The Denver Post, (consulté le )
  8. (en) « Article du Los Angeles Times sur l'identité du tueur »
  9. (en) Elizabeth Wolfe et Dakin Andone, « What we know about the suspect in the Colorado Springs LGBTQ nightclub shooting » [html], sur CNN, (consulté le )
  10. (en-US) Teri Figueroa et David Hernandez, « Accused Colorado nightclub gunman grandson of longtime East County politician », sur The San Diego Union-Tribune, (consulté le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]