Fusil Hakim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le fusil suédo-égyptien Hakim.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le fusil militaire Hakim est la version égyptienne du Ljungman AG-42 suédois en calibre 8 mm Mauser. Il servit de base à la carabine Rashid.

Présentation[modifier | modifier le code]

Fabriqué sous licence suédoise par les arsenaux égyptiens, il est construit en bois et en acier usiné, il fonctionne par emprunt de gaz, tir semi-automatique et verrouillage par culasse-béquille.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Adopté par l'armée égyptienne sous le règne de Farouk Ier d'Égypte, il est ensuite remplacé par AK-47. Il a servi lors de la Crise de Suez, et il est encore en service dans la police égyptienne.

Données numériques[modifier | modifier le code]

  • Munition: 7,92 mm Mauser
  • Longueur: 1216 mm
  • Canon: 638 mm
  • Masse du fusil vide: 4,4 kg
  • Magasin: 10 cartouches

Sources[modifier | modifier le code]

Les informations proposées dans cet article sont issues de la lecture des revues spécialisées suivantes :