Fultot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fultot
Fultot
Mairie-école
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Rouen
Intercommunalité Communauté de communes Plateau de Caux-Doudeville-Yerville
Maire
Mandat
Francisca Pouyer
2020-2026
Code postal 76560
Code commune 76293
Démographie
Gentilé Fultotais, Fultotaises
Population
municipale
231 hab. (2018 en augmentation de 20,31 % par rapport à 2013)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 45′ 27″ nord, 0° 47′ 12″ est
Altitude Min. 92 m
Max. 136 m
Superficie 3,72 km2
Élections
Départementales Canton d'Yvetot
Législatives Dixième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Fultot
Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime
Voir sur la carte topographique de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
Fultot
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fultot
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fultot

Fultot est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Fuletot en 1155[1].

Le premier élément paraît être le vieil anglais fui, « sale »[1], et de tot dérivé de toft, « ferme, domaine agricole ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1981   Jean-Pierre Cavelier PCF  
Les données manquantes sont à compléter.
2008 2014 Pasquine Gabel PCF  
2014 En cours
(au 10 août 2020)
Francisca Pouyer   Retraitée cadre de la Poste
Réélue pour le mandat 2020-2026[2],[3]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2018, la commune comptait 231 habitants[Note 1], en augmentation de 20,31 % par rapport à 2013 (Seine-Maritime : +0,1 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
534580556597632686674713686
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
694702678613540516510473378
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
317331302268231221229228222
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
197204174179195179194196198
2013 2018 - - - - - - -
192231-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Martin : Église à deux nefs séparées par cinq arcades cintrées, clocher à tour carrée (XVIe siècle). Grès prédominant. Chœur un peu plus tardif. Statues du XVe et du XVIIe siècles. Vitrail d'un maitre verrier de Beauvais. Fonts baptismaux donnés en 1674. Le patronage de l'église fut donné au XIIe siècle, aux religieux du prieuré de N-D du Pré de Bonne Nouvelle, dépendant de l'abbaye du Bec (prieuré de la rive gauche, à Rouen, malheureusement disparu).
  • Croix dans le Cimetière de 1626 (en grès) classée M.H.
  • Oratoire du calvaire.
  • Monument aux morts.
  • Château des Autels[8], XVIIIe siècle, résidence historique de la famille Langlois d'Estaintot

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Fultot », dans Le Patrimoine des communes de la Seine-Maritime, Charenton-le-Pont, Éditions Flohic, coll. « Le Patrimoine des communes de France », , 1389 p. (ISBN 2-84234-017-5) vol. 1, p. 405-406

notice sur l'église et l'ancienne paroisse (2018) :voir la mairie

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b François de Beaurepaire - 1979 - Les noms des communes et anciennes paroisses de la Seine-Maritime - Page 82.
  2. « Municipales 2020. Francisca Pouyer candidate à sa succession à Fultot : La maire sortante présente entièrement renouvelée et rajeunie », Paris-Normandie,‎ (lire en ligne, consulté le 27 août 2020).
  3. « Fultot. Troisième et dernier mandat pour Francisca Pouyer : A 67 ans, Francisca Pouyer vit son ultime mandat de maire », Le Courrier cauchois,‎ (lire en ligne, consulté le 27 août 2020).
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  8. Notice no IA00023008.