Fugue de la mort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fugue de mort[1] ou Fugue de la mort[2] (Todesfuge en allemand) est un des poèmes les plus connus de Paul Celan. Inspiré par l'extermination des Juifs dans les camps d'extermination allemands, il fut probablement écrit vers 1944-1945. Composé en allemand, le poème est paru pour la première fois dans une traduction en roumain en mai 1947. Sa première publication en allemand n'eut lieu qu'en 1948 dans le recueil Le Sable des urnes. « Der Tod ist ein Meister aus Deutschland » (« la mort est un maître d'Allemagne ») est une phrase souvent citée extraite de ce poème.

Le compositeur allemand Tilo Medek en a réalisé une adaptation musicale en 1967[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Par exemple : Paul Celan, traduit et lu par Jean-Pierre Lefebvre , « Fugue de mort », Po&sie, 4/2007 (n° 122-123), p. 7-12 http://www.cairn.info/revue-poesie-2007-4-page-7.htm.
  2. Par exemple : P. Celan, « Fugue de la mort », dans Andrea Lauterwein, Celan, Paris, Belin, 2005, p. 41.
  3. (de) Heinz Josef Herbort, « Terz als Tür, Oktave als Fenster », sur zeit.de, .