Fuga Pinarello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Fuga Pinarello, traduisible en français par Échappée Pinarello, est un classement annexe du Tour d'Italie créé en 2002 et nommé à partir de 2013 en mémoire du cycliste italien Cesare Pinarello, mort le . De 2002 à 2006, il est nommé Fuga Piaggio, puis Fuga Gilera en 2007, Fuga Cervelo de 2008 à 2012, traduisible par Échappée Cervelo, et était nommé en référence au nom du producteur canadien de cadres de bicyclette Cervélo.

Chaque coureur remporte un point par kilomètre d'échappée, celle-ci doit comporter au maximum dix coureurs, et durer au moins cinq kilomètres[1]. Le coureur vainqueur de ce classement est celui qui obtient le plus grand nombre de points. En 2008, Fortunato Baliani remporte 9 400 € grâce à ce classement[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Édition Vainqueur
Fuga Piaggio
2002 Drapeau : Italie Mariano Piccoli
2003 Drapeau : Italie Constantino Zaballa
2004 Drapeau : Italie Daniele Righi
2005 Drapeau : Allemagne Sven Krauß
2006 Drapeau : France Christophe Edaleine
Fuga Gilera
2007 Drapeau : Russie Mikhail Ignatiev
Fuga Cervelo
2008 Drapeau : Italie Fortunato Baliani
2009 Drapeau : Italie Mauro Facci
2010 Drapeau : France Jérôme Pineau
2011 Drapeau : Ukraine Yaroslav Popovych
2012 Drapeau : Belgique Olivier Kaisen
Fuga Pinarello
2013 Drapeau : Brésil Rafael Andriato (Vini Fantini-Selle Italia)
2014 Drapeau : Italie Andrea Fedi (Neri Sottoli)
2015 Drapeau : Italie Marco Bandiera (Androni Giocattoli-Sidermec)
2016 Drapeau : Italie Daniel Oss (BMC Racing)
2017 Drapeau : Russie Pavel Brutt (Gazprom-RusVelo)

Notes et références[modifier | modifier le code]