Force populaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Fuerza 2011)
Aller à : navigation, rechercher
Force populaire
Fuerza Popular
Image illustrative de l'article Force populaire
Logo officiel
Présentation
Présidente Keiko Fujimori
Fondation 2010
Siège Lima, Drapeau du Pérou Pérou
Positionnement Droite
Congrès du Pérou
73 / 130
Idéologie Néo-libéralisme
Libéralisme économique
Couleurs orange
Site web http://www.keikofujimori.pe/

Force populaire (en espagnol : Fuerza Popular) est un parti politique péruvien de droite créé en 2010 par des partisans de l'ancien président Alberto Fujimori. Son chef actuel est Keiko Fujimori, fille de l'ancien chef d'État et candidate à l'élection présidentielle en 2011 et en 2016.

Élections générales de 2011[modifier | modifier le code]

À la suite des élections générales de 2011, le parti, baptisé Force 2011, remporte 37 sièges au Congrès du Pérou et un siège au Parlement andin, ce qui en fait la deuxième formation politique en importance. Au deuxième tour des élections, Keiko Fujimori, candidate présidentielle pour Fuerza 2011, est vaincue par Ollanta Humala, chef du parti Gana Perú.

Relation avec le trafic de drogue[modifier | modifier le code]

L'ancien secrétaire général et désormais responsable financier du parti, Joaquin Ramirez , est désigné par la DEA et la Dirandro ( Police anti-drogue péruvienne ) comme étant « l'un des plus importants barons de la drogue au Pérou ». L'accusation met également en cause le leader de Fuerza Popular pour la région de San Martín et d'autres figures du parti, dont notamment Jose Chlimper, le candidat à la vice-présidence du pays derrière Keiko Fujimori dans le cadre des élections de 2016 [1][2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « DEA y Dirandro detrás del contacto Tocache-Fuerza Popular », sur Ojo Público | Las historias que otros no te quieren contar,‎ (consulté le 30 mai 2016)
  2. « Keiko Fujimori volvió a intentar defender a Joaquín Ramírez y José Chlimper | VIDEO », sur larepublica.pe,‎ (consulté le 30 mai 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]