Fruita (Colorado)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fruita
Fruita (Colorado)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Colorado Colorado
Comté Mesa
Type de localité Home rule municipality
Maire Lori Buck
Code ZIP 81521
Code FIPS 08-28745
GNIS 0204660
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 970
Démographie
Population 12 646 hab. (2010)
Densité 669 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 09′ 00″ nord, 108° 43′ 01″ ouest
Altitude 1 376 m
Superficie 1 890 ha = 18,9 km2
· dont terre 18,4 km2 (97,35 %)
· dont eau 0,5 km2 (2,65 %)
Fuseau horaire MST (UTC-7)
Divers
Devise « Honor the Past, Envision the Future »
Surnom « Home of Mike the Headless Chicken »
Localisation
Localisation de Fruita
Carte du comté de Mesa.
Géolocalisation sur la carte : Colorado
Voir sur la carte administrative du Colorado
City locator 14.svg
Fruita
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
Voir sur la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Fruita
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
Voir sur la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Fruita
Liens
Site web www.fruita.org

Fruita est une localité américaine située dans le comté de Mesa, dans le Colorado.

Selon le recensement de 2010, sa population est de 12 646 habitants[1]. La municipalité s'étend sur une superficie de 7,30 milles carrés (18,91 km2), dont 7,12 milles carrés (18,44 km2) de terres[1].

Le nom de la ville provient du mot espagnol « fruita » qui signifie « fruit »[2].

La ville est connue pour organiser, tous les ans depuis 1999, la « journée de Mike le poulet sans tête » au mois de mai, en l'honneur du célèbre coq.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le 7 juin 2017).
  2. (en) John Frank Dawson, Place names in Colorado: why 700 communities were so named, 150 of Spanish or Indian origin, Denver, The J. Frank Dawson Publishing Co., (lire en ligne), p. 26.

Sur les autres projets Wikimedia :