Frontières des États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article recense les frontières des États-Unis et de ses particularités territoriales.

Territoire[modifier | modifier le code]

Le territoire des États-Unis comprend les ensembles suivants :

Ces ensembles sont des fragments territoriaux distincts : il est impossible de se rendre de l'un à l'autre par terre ou mer sans passer par un territoire sous la souveraineté d'un autre pays ou par les eaux internationales

Frontières[modifier | modifier le code]

Les États-Unis possèdent une frontière terrestre avec les pays suivants :

  • Canada (en deux parties, l'une avec les 48 États contigus, l'autre avec l'Alaska)
  • Mexique

Il existe également des frontières maritimes (eaux territoriales, zone économique exclusive, etc.) entre les États-Unis et les pays suivants :

Différends territoriaux[modifier | modifier le code]

Les États-Unis connaissent quelques différends maritimes avec des pays riverains :

Autres particularités[modifier | modifier le code]

Il existe au moins cinq lieux aux États-Unis qui ne peuvent pas être atteints par voie terrestre depuis le bloc contigu des 48 États (hors Alaska, Hawaï et les îles continentales proches) sans passer par le Canada ou utiliser un avion ou un bateau :

Voir aussi[modifier | modifier le code]