Frontière entre le Liban et la Syrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frontière entre le Liban et la Syrie
Caractéristiques
Délimite Drapeau du Liban Liban
Drapeau de la Syrie Syrie
Longueur totale 375 km
Historique
Création

La frontière entre le Liban et la Syrie suit approximativement, dans son parcours Nord-Sud, les lignes de crête du massif de l'Anti-Liban et, dans son parcours Est-Ouest (au Nord du Liban) le cours du Nahr al-Kabir.

Cette frontière n'a jamais été délimitée avec précision conjointement par les deux pays, bien que le Liban en ait fait la demande[1].

Les tracés sur les cartes syriennes et libanaises divergent en plusieurs endroits. Les limites des circonscriptions foncières frontalières des deux pays, tracées sous le mandat français, ne respectent pas la frontière politique tracée par les mêmes autorités du mandat français en 1920 lors de la création du Grand Liban.

La région de Deir el Achayer proche de la route de Damas fournit un exemple de territoire considéré par l'un et l'autre pays comme lui appartenant.

La zone des fermes de Chebaa a été longtemps absente des cartes libanaises et considérée comme syrienne. Elle a été occupée par Israël avec le Golan syrien lors de la guerre des 6 jours en 1967. Elle a été réclamée par le Liban après le retrait israélien du Sud-Liban en 2000, avec l'appui de la Syrie. Ce litige frontalier a entretenu l'état de guerre à la frontière israélo-libanaise.

Notes et références[modifier | modifier le code]