Frontière entre l'Italie et la Slovénie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Frontière entre l'Italie et la Slovénie
Frontière entre les deux pays au niveau de Gorizia et Nova Gorica.
Frontière entre les deux pays au niveau de Gorizia et Nova Gorica.
Caractéristiques
Délimite Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la Slovénie Slovénie
Longueur totale 232 km
Particularités Continue, une partie terrestre, une partie maritime
Historique
Création 1954

La frontière entre l'Italie et la Slovénie est la frontière internationale séparant deux pays membres l'Union européenne.

Historique[modifier | modifier le code]

  •      Slovénie
  •      Italie

Le tracé de la frontière, fixé pour la partie plus au Nord par l'entrée en vigueur du Traité de Paris (1947), a été complété le lors du partage du Territoire libre de Trieste qui fut constitué après la Seconde Guerre mondiale en 1947. Jusqu'à cette date, ce territoire était partagé en deux zones d'occupations : la zone A par les troupes anglo-américaines et la zone B par les yougoslaves. Lors du partage par le Mémorandum de compréhension, l'Italie récupéra la Zone A, tandis que la Yougoslavie mit la main sur la Zone B et l'intégra aux Républiques socialistes de Slovénie et Croatie, états membres de la fédération yougoslave. Depuis son indépendance en 1991, la Slovénie est le seul pays de l'ancienne Yougoslavie à encore disposer d'une frontière avec l'Italie.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le jeu des frontières internationales dans le nord-est de la mer Adriatique.

La frontière terrestre débute au tripoint constitué par les frontières austro-italienne et austro-slovène. Elle se poursuit vers le sud pendant 232 km et se termine dans la mer Adriatique, près de la localité italienne de Villaggio Castelletto, un village de la commune de Muggia (situé au sud de Trieste), englobant totalement le baie de Muggia au profit de l'Italie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :