Frontière entre l'Allemagne et le Danemark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frontière entre l'Allemagne et le Danemark
Borne de frontière entre les deux pays. Du côté du D rouge : le Danemark, de l'autre, l'Allemagne.
Borne de frontière entre les deux pays. Du côté du D rouge : le Danemark, de l'autre, l'Allemagne.
Caractéristiques
Délimite Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau du Danemark Danemark
Longueur totale 68 km
Historique
Création 1864
Tracé actuel 1920

La frontière entre l'Allemagne et le Danemark est une frontière internationale terrestre et maritime séparant deux pays membres de l'Union européenne.

En 1864 est signé le traité de Vienne, clôturant la guerre des Duchés, par lequel le Danemark cède les duchés de Schleswig et de Holstein conjointement au Royaume de Prusse et à l'Empire d'Autriche, les deux grandes puissances alors membres de la Confédération germanique. La convention de Gastein de 1865 attribue l'administration du Schleswig à la Prusse et celle du Holstein à l'Autriche mais un an plus tard éclate la guerre austro-prussienne, voyant la victoire des Prussiens et l'éviction des Autrichiens de la confédération. Ces derniers doivent également céder le Holstein aux vainqueurs qui fonderont cinq ans plus tard l'Empire allemand.

Carte montrant les résultats du référendum de 1920 et le tracé de la frontière terrestre

L'Allemagne vaincue après la Première Guerre mondiale, la question de la restitution du Schleswig central et septentrional peuplés majoritairement de Danois se pose. Elle est réglée par l'organisation d'un référendum en 1920, dont les résultats furent favorables au Danemark. La frontière germano-danoise fut ainsi définitivement fixée.