Frontière entre l'Algérie et la Mauritanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frontière entre l'Algérie et la Mauritanie
Caractéristiques
Délimite Drapeau de l'Algérie Algérie
Drapeau de la Mauritanie Mauritanie
Longueur totale 461 km
Particularités ligne droite
Historique
Création
Tracé actuel 18 février 1984

La frontière entre l'Algérie et la Mauritanie est la frontière séparant l'Algérie et la Mauritanie. Son tracé situé en plein Sahara est hérité du découpage de la colonisation française. Le tracé a été définitivement entériné par la ratification côté algérien le 18 février 1984 de la convention de bornage entre les deux pays, signée le 13 décembre 1983 par les présidents Chadli Bendjedid et Mohamed Khouna Ould Haidalla.

Tracé[modifier | modifier le code]

La frontière algéro-mauritanienne est matérialisée par 3 bornes le long de ses 463 km[1], suivant une ligne droite, entre les points géographiques 4° 50' 00 0 Ouest - 25° 00' 00 0 Nord et 8° 40' 00' 0 Ouest - 27° 17' 40 Nord

  • Elle commence au tripoint frontalier entre l'Algérie, le Mauritanie et le Mali au niveau du 25e méridien Ouest et du parallèle 4°50' Nord, pour se terminer au méridien 27° 17' 40' Ouest et le point parallèle 8° 40' Nord. Entre les deux elle traverse les puits Hassi 75 qui constitue le second point de bornage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. S. Hamam Ghania, « Préservation de l'intégrité territoriale : une œuvre de longue haleine », El Djeich, no Hors-série 2/4,‎ , p. 48-51 (lire en ligne)
  • Décret de Ratification et Convention relative au bornage de la frontière d'État entre la République Algérienne Démocratique et Populaire et la République Islamique de Mauritanie, Journal Officiel de la République Algérienne, JO N° 8 du 21 février 1984, Page 164, Page 165.