Frontenac (cépage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la vigne et le vin
Cet article est une ébauche concernant la vigne et le vin.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Grappes de frontenac.

Le frontenac N[n. 1] est un cépage noir hybride. C'est un cultivar de vigne créé par l'Université du Minnesota en 1996, à partir du cépage vitis riparia 89 et du cépage hybride français landot 4511 (landot noir). Il est reconnu pour sa résistance au froid, pouvant survivre à des températures allant jusqu'à -36°C [1]. Il existe aussi un frontenac gris (utilisé depuis 2003) et un frontenac blanc (dont la création est prévue pour 2012[2]).

Types de vin[modifier | modifier le code]

Ce cépage permet la création de vins rouges ou rosés, ainsi que de vins fortifiés ou de vin de dessert[1], aux arômes de cerises, petits fruits et prunes[3].

Régions[modifier | modifier le code]

Le frontenac est typiquement utilisé dans des régions où les températures peuvent descendre considérablement en hiver, comme le Québec (Canada), la Nouvelle-Angleterre, le Vermont et le Midwest (États-Unis)[1],[3].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le code international d'écriture des cépages mentionne de signaler la couleur du raisin : B = blanc, N = noir, Rg = rouge, Rs = rose, G = gris.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Université du Minnesota, « University of Minnesota - Grapes Frontenac » (consulté le 23 juillet 2013)
  2. (en) Université du Minnesota, « University of Minnesota - Frontenac blanc » (consulté le 23 juillet 2013)
  3. a et b (en) Vermont Grape & Wine Council, « Vermont Grape & Wine Council - Learn Vermont wine » (consulté le 23 juillet 2013)