Fritz Springmeier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fritz Springmeier
Description de l'image defaut.svg.
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession

Fritz Springmeier (né Victor Earl Schoof, le 24 septembre 1955 à Garden City[1]) est un écrivain essayiste conspirationniste et conférencier américain, de religion chrétienne. Il change officiellement de nom en 1987[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses grands parents sont des agriculteurs ruinés qui ont rejoint, en 1977, le mouvement American Agricultural Movement[2] né au Nebraska. Il aurait passé, à partir de 1973, deux ans comme cadet à l'Académie militaire de West Point, quittée pour « ne plus obéir à l'armée mais à Dieu »[3]. Il semble que ce soit une affabulation[4].

Il écrit plus de dix livres, tourné de nombreuses vidéos, et donné plusieurs conférences portant notamment sur le projet de la CIA MKULTRA de contrôle mental où il fait témoigner Cisco Wheeler, une victime de ces programmes.

En 2003 Springmeier est condamné à 9 ans de prison pour une prétendue implication dans un vol ayant eu lieu à Portland (Oregon) en 1997. Quoique sa participation soit sujette à controverse, il a purgé sa peine à Sheridan, dans l'Oregon. Il sort de prison en mars 2011.

Thèses[modifier | modifier le code]

Dans The Watchtower & the Masons, l'un de ses premiers livres, Springmeier s'intéresse aux liens qui existeraient, selon lui, entre les Témoins de Jéhovah et la Franc-maçonnerie. Il soutient que Charles Taze Russell, le fondateur de ce mouvement religieux, serait lié à la maçonnerie et à l'establishment politico-financier de la côte Est américaine[5].

Par la suite, il élabore une théorie à propos de ceux qui, selon lui, contrôleraient vraiment le monde en s'appuyant sur de nombreux témoignages. Il nomme ces derniers les Illuminati qu'il associe à 13 familles qu'il nomme « bloodlines » ou « lignées héréditaires » dont il décrit la fortune et l'influence personnelle de chacun de ses membres. Présentées comme pratiquant une forme de satanisme, ces familles sont également accusées de pratiquer le contrôle mental. Selon Springmeier, ces 13 familles seraient les : Astor, Bundy, Collins, Dupont, Freeman, Kennedy, Li, Onassis, Reynolds, Rockefeller, Rothschild, Russell et Van Duyn[3].

Il est convaincu que le pouvoir des symboles est suffisamment fort pour qu'un emploi massif et répétitif de ceux-ci soit capable de réduire l'humanité en esclavage. C'est pourquoi, selon Springmeier, le pouvoir politique emploie la culture de masse pour y distiller une forme d'imagerie symbolique liée à des programmes de contrôle mental[3].

De même, il est persuadé qu'Al Gore n'est pas hémophile, mais qu'il transporterait du sang dans sa mallette (tel que cela a été exposé dans les médias américains), en raison de sa dépendance à l'adrénaline, laquelle est présente en grandes quantités dans le sang de victimes sacrifiées rituellement qui, terrorisées, ont sécrété énormément de cette substance dans le sang[3]. Cette opinion se rapproche de celles de David Icke sur les sacrifices rituels accomplis par les reptiliens.

Il pense que la technologie sur Terre est bien plus avancée qu'il n'y paraît, mais que l'élite ne la diffuse qu'au compte-goutte afin de garder le contrôle sur son utilisation et sa diffusion. Il s'interroge sur les vols spatiaux en direction de Mars qui ont « tous » échoué à obtenir l'information afin de savoir s'il y a ou non de la vie sur cette planète. Non seulement, pense-t-il, ces vols ont tous abouti, mais il y a là-bas désormais des colonies d'esclaves humains qui travaillent pour le Nouvel Ordre Mondial, rejoignant ainsi les thèses de Richard Hoagland.

Ses livres sont régulièrement cités par Alex Jones.

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) The Illuminati Formula Used to Create an Undetectable Total Mind Controlled Slave
  • (en) Deeper Insights into the Formula Volume 1
  • (en) Deeper Insights into the Formula Volume 2
  • (en) Be Wise as Serpents: The Systematic Destruction of Christianity by Secret Societies Worldwide
  • (en) Ezekial 6:3 Spiritual Warfare
  • (en) The Watchtower & the Masons
  • (en) Bloodlines of the Illuminati (Previously "The Top 13 Illuminati Bloodlines")
  • (en) Guide to Ancient and Foreign Strokes
  • (en) Humility
  • (en) Deut. 22:25 Interest
  • (en) Exous 20:4-5 Likenesses
  • (en) They Know Not What They Do
En hollandais
  • De 13 Satanische bloedlijnen - De oorzaak van veel ellende en kwaad op aarde. Coauteur Robin de Ruiter, Mayra Publications, Enschede, (ISBN 9789080162396) (2008)

Liens et références externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Voir John S. Torell, « Fritz Springmeier, another human tragedy »
  2. American Agriculture Movement ; page wikipédia en anglais
  3. a b c et d Fritz Springmeier, « The Top 13 Illuminati Bloodlines » (consulté le 22 février 2008)
  4. « Benny et les reptiliens, ou les lectures suprémacistes de Ben Laden (2) », sur CentPapiers (consulté le 28 septembre 2020).
  5. The Watchtower and the Masons, Fritz Springmeier, 1990