Fritz Neumark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fritz Neumark
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Baden-BadenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Fritz Neumak, né le 20 juillet 1900 à Hanovre et mort le 9 mars 1991 à Baden-Baden, est un économiste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études poussées jusqu'à l'habilitation à diriger des recherches (1927), Fritz Neumak devient professeur à l'université de Francfort-sur-le-Main. Révoqué en 1933 par le régime nazi pour des raisons racistes (Neumak est juif), il s'exile la même année à Istanbul, où il devient professeur d'économie politique, avec sa femme (non-juive) et leurs deux enfants. Fritz Neumak apprend le turc, non sans difficultés, mais il finit par le maîtriser assez pour enseigner dans cette langue. En 1940, il parvient à faire venir en Turquie sa mère, sa sœur, son beau-frère et sa nièce.

En 1946, Neumak est promu directeur de l'Institut des sciences des finances nouvellement créé à l'université d'Istanbul, et conseiller du ministère turc des Finances, chargé d'inspirer la réorganisation de l'impôt sur le revenu ainsi que de l'impôt sur les sociétés. Il rentre en Allemagne en 1950, redevenant professeur à l'université de Francfort-sur-le-Main.

Jusqu'à sa mort, il est aussi un spécialiste de la Turquie en Allemagne, consulté par les gouvernements successifs[1]. En 1980, il publie ses Mémoires d'exil, Zuflutcht am Bosphorus (« Refuge sur le Bosphore »).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Der Reichshaushaltplan. Ein Beitrag zur Lehre vom öffentlichen Haushalt, Iéna, Fischer, 1929.
  • Konjunktur und Steuern, 1930.
  • Neue Ideologien der Wirtschaftspolitik, Vienne, F. Deuticke, 1936.
  • Theorie und Praxis der modernen Einkommensbesteuerung, Berne, Francke, 1947.
  • Problèmes des finances publiques de l'après-guerre en Turquie, 1947.
  • Genel ekonomi teorisi, Istanbul, Ismail Akgün Matbaası, 1948.
  • Principes et fondements de la réforme fiscale turque, 1950.
  • Wandlungen in den Auffassungen vom Volkswohlstand, 1964.
  • Grundsätze gerechter und ökonomisch rationaler Steuerpolitik, Tübingen, 1970.
  • Zuflucht am Bosporus: deutsche Gelehrte, Politiker und Künstler in der Emigration 1933–1953, Francfort, Knecht, 1980.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dirk Halm et Faruk Sen, Exil sous le croissant et l'étoile, Paris, Turquoise, 2009, p. 174-176.
  • Fuat M. Andic et Suphan Andic, « Fritz Neumark, Teacher and Reformer: A Turkish View », FinanzArchiv / Public Finance Analysis, nouvelle série, XXXIX-1, 1981, p. 11–19.
  • Dirk Halm et Faruk Sen, Exil sous le croissant et l'étoile, Paris, Turquoise, 2009.
  • Arnold Reisman, Turkey's Modernization. Refugees from Nazism and Atatürk's Vision, Washington, New Academia Publishing, 2006.

Liens externes[modifier | modifier le code]