Fritz Buehning

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le tennis image illustrant une personnalité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant le tennis et une personnalité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Fritz Buehning
Carrière professionnelle
1978 – 1985
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (56 ans)
Drapeau : États-Unis Summit (New Jersey)
Taille / poids 1,96 m (6 5) / 91 kg (200 lb)
Prise de raquette Droitier
Gains en tournois 608 506 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 21e (23/11/1981)
En double
Titres 12
Finales perdues 15
Meilleur classement 4e (19/09/1983)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/32 1/16 1/16
Double 1/4 - 1/4 F (1)
Mixte - 1/16 1/16 1/8

Fritz Buehning, né le à Summit (New Jersey), est un ancien joueur de tennis professionnel américain.

Il a été finaliste en double à l'US Open 1983.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple messieurs[modifier | modifier le code]

En double messieurs[modifier | modifier le code]

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open Open d'Australie
1979 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis B. Manson 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis V. Amaya
1980 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis V. Gerulaitis 1er tour (1/64) Drapeau : Afrique du Sud J. Kriek 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis S. Giammalva Jr 1er tour (1/32) Drapeau : États-Unis S. Mayer
1981 n.o. 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis S. Mayer 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis G. Mayer 1er tour (1/32) Drapeau : Australie J. Alexander
1982 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis R. Tanner 3e tour (1/16) Drapeau : Chili J. Fillol 1er tour (1/64) Drapeau : Australie C. Johnstone
1983 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : Australie P. Cash 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis V. Gerulaitis 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis P. Fleming
1984 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Inde V. Amritraj
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open Open d'Australie
1979 n.o. 1/8 de finale
Drapeau : États-Unis P. Rennert
Drapeau : États-Unis B. Manson
Drapeau : Zimbabwe-Rhodésie A. Pattison
1980 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis F. McNair
Drapeau : Australie P. McNamara
Drapeau : Australie P. McNamee
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis B. Willenborg
Drapeau : Afrique du Sud K. Curren
Drapeau : États-Unis S. Denton
1er tour (1/16)
Drapeau : États-Unis F. Taygan
Drapeau : États-Unis B. Martin
Drapeau : Nouvelle-Zélande R. Simpson
1981 n.o. 1/4 de finale
Drapeau : États-Unis F. Taygan
Drapeau : Australie P. McNamara
Drapeau : Australie P. McNamee
1/2 finale
Drapeau : États-Unis F. Taygan
Drapeau : Suisse H. Günthardt
Drapeau : Australie P. McNamara
1er tour (1/16)
Drapeau : Israël S. Glickstein
Drapeau : Australie J. Alexander
Drapeau : Australie P. Dent
1982 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis P. Rennert
Drapeau : Australie B. Drewett
Drapeau : République populaire de Hongrie Z. Kuharszky
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis J. Kriek
Drapeau : États-Unis Ti. Gullikson
Drapeau : États-Unis To. Gullikson
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis J. Kriek
Drapeau : Australie J. Alexander
Drapeau : Australie J. Fitzgerald
1983 n.o. 1/8 de finale
Drapeau : États-Unis B. Teacher
Drapeau : Australie J. Alexander
Drapeau : Australie J. Fitzgerald
Finale
Drapeau : États-Unis V. Winitsky
Drapeau : États-Unis P. Fleming
Drapeau : États-Unis J. McEnroe
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis J. Kriek
Drapeau : Australie B. Dyke
Drapeau : Australie R. Frawley
1984 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis F. Taygan
Drapeau : Royaume-Uni J. Lloyd
Drapeau : États-Unis D. Stockton
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Liens externes[modifier | modifier le code]