Friedrich von Szápáry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
S.E. le comte Szápáry

Friedrich, comte Szápáry de Muraszombath et Széchysziget (né le 5 novembre 1869 à Budapest - mort le 18 mars 1935 à Vienne), d'origine de l'aristocratie hongroise, diplomate autro-hongrois qui joua un rôle diplomatique important pendant la Première Guerre mondiale.

Membre de la famille Szapáry, il est le deuxième fils de Ladislaus, comte Szápáry de Muraszombath, Széchysziget et Szapár (1831-1883), général de l'empire d'Autriche qui joua un rôle important dans l'occupation de la Bosnie-Herzégovine en 1878, et de Marianne née von Grünne. Il était cousin du comte Gyula Szapáry, premier-ministre de la Hongrie (1890-1892).

Le comte Szápáry appartint à un groupe des jeunes diplomates qui soutinrent une politique étrangère plus dynamique et agressive de la double-monarchie. Le 1er octobre 1913, il fut nommé ambassadeur à Saint-Pétersbourg, même s'il ne présenta sa lettre de créance au Tsar que le 14 février 1914 car il joua un rôle-clé lors de la crise de juillet. Il présenta la déclaration de guerre le 6 août 1914, puis quitta le territoire russe.

Descendance[modifier | modifier le code]

Friedrich von Szápáry est le grand-père maternel de la baronne Marie-Christine von Reibnitz qui s'épouse le prince Michael de Kent, cousin de la reine Élisabeth II et donc tous les deux membres de la famille royale britannique. Sa grande fille est d'ailleurs titrée « S.A.R. la princesse Michael de Kent »[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]