Friedrich Thiersch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Friedrich Thiersch
Friedrich Thiersch.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Kirchscheidungen (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
MunichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Friedrich Wilhelm von ThierschVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Activités
Père
Benjamin Thiersch (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Carl Thiersch (en)
Heinrich Wilhelm Josias Thiersch (en)
Ludwig Thiersch (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Distinction
Ordre bavarois de Maximilien pour la science et l'art (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Friedrich Wilhelm Thiersch (1784–1860) est un érudit et pédagogue allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né près de Freyburg sur l'Unstrut (Saxe-Anhalt), il fut nommé en 1809 professeur de littérature classique à Munich et fonda dans cette ville en 1812 un institut philologique. Il visita la Grèce de 1831 à 1832 après son indépendance et y prépara les esprits à l'élection d'un roi bavarois. Il publia à son retour De l'état actuel de la Grèce et des moyens d'arriver à sa restauration (1833). il écrivit aussi sur les Écoles savantes (1826-37), et fit triompher un plan qui unissait les études professionnelles aux études classiques.

On lui doit plusieurs ouvrages, dont :

  • Grammaire grecque pour les classes,
  • Grammaire pour le dialecte d'Homère,
  • une édition de Pindare, avec traduction.

Il eut trois fils : le philologue et théologien Heinrich Wilhelm Josias Thiersch (1817–1885), le chirurgien Karl Thiersch (1822-1895), et le peintre Ludwig Thiersch (1825–1909).

Il est enterré à l'ancien cimetière du Sud (Munich).

Source[modifier | modifier le code]

Tombe de la famille von Thiersch au cimetière du Sud (Munich).

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Frédéric Guillaume Thiersch » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (Wikisource)

Erreur Lua dans mw.wikibase.entity.lua à la ligne 88 : data.schemaVersion must be a number, got nil instead.