Friedrich Brentel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Friedrich Brentel
Brentel Fuite en Egypte.jpg

Paysage avec la fuite en Égypte, 1638 (Cabinet des estampes et des dessins de Strasbourg)

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
StrasbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Graveur sur cuivre, peintreVoir et modifier les données sur Wikidata

Friedrich[1] Brentel, né en 1580 à Lauingen (Pfalz-Neuburg; aujourd’hui Bavière) et mort en 1651 à Strasbourg (Alsace), est un graveur et un peintre miniaturiste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Friedrich Brentel est le fils de Georg Brentel le Vieux, graveur, et le frère de David Brentel peintre et graveur à Lauingen. Le père de David et Friedrich Brentel s'installe à Strasbourg en 1587, où il obtient le droit de bourgeoisie et commence à travailler. On suppose que Friedrich Brentel commença sa formation auprès de son père. À la fois graveur et peintre en miniature, Friedrich Brentel était à la tête de l'atelier artistique le plus important à Strasbourg au début du XVIIe siècle.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Gravures[modifier | modifier le code]

Miniatures[modifier | modifier le code]

  • Gentilhomme devant un paysage, 1600, gouache sur parchemin.
  • Diane et Actéon, 1620, gouache sur parchemin, conservé au Cabinet des Estampes et des Dessins de Strasbourg.
  • Paysage avec Tobie et l'ange Raphaël, 1625, gouache sur parchemin.
  • Paysage de montagne avec Vénus, Adonis et le chariot de Vénus dans le ciel, 1625, gouache sur parchemin.
  • La Crucifixion, 1627, gouache sur parchemin, conservé à la National Gallery of Art à Washington.
  • Horatius Coclès, 1630, gouache sur parchemin, conservé au Cabinet des Estampes et des Dessins Strasbourg.
  • Le Bal, 1634, gouache sur parchemin.
  • Illustrations du Livre d'Heures du margrave Guillaume Ier de Bade-Bade, conservé à la Bibliothèque nationale de Paris.
  • Sabbat de sorcières sous la pleine lune, gouache sur parchemin.
  • Paysage d'eau avec château et fleuve, gouache sur parchemin.
  • Le Christ et les Pharisiens, gouache sur parchemin.
  • Le Christ parmi les docteurs, gouache sur parchemin.
  • Le Christ dans la maison de Marthe et Marie, gouache sur parchemin.
  • Mariage paysan, gouache sur parchemin.
  • Orphée chez Hadès, gouache sur parchemin.
  • L'Argent de l'hommage, gouache sur parchemin.

Manuscrit[modifier | modifier le code]

Friedrich Brentel est l'auteur d'un manuscrit consacré à l'art de la miniature, Mahler- und Illuminir Büchlein von Friedrich Brentel dem Ältern auff instendiges Begehren seiner Freunde zusammen geschrieben, 1642, conservé à Göttingen, Universitätsbibliothek, manuscrit Uffenbach.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ou Friederich ou Frédéric

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (nl) Cornelis de Bie, Het Gulden Cabinet, 1662, p. 145
  • Gérard Cames, « Friederich Brentel », in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, Strasbourg, vol. 5, p. 352
  • André Girodie, Frédéric Brentel, Ed. de la Revue alsacienne illustrée, Strasbourg, 1909, 13 p.
  • Franck Muller, « Friedrich Brentel et son temps », in Martin, Philippe (dir.), La Pompe funèbre de Charles III, 1608, Metz, Editions Serpenoise, 2008.
  • Wolfgang Wegner, « Untersuchungen zu Friedrich Brentel », in Jahrbuch der Staatlichen Kunstammlungen in Baden-Württemberg, 3, 1966, p. 107–196.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :