Friar Park

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant George Harrison
Cet article est une ébauche concernant George Harrison.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Friar Park
Lodge at Friar Park - geograph.org.uk - 1588804.jpg
Présentation
Type
Propriétaire
Géographie
Pays
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Angleterre
voir sur la carte d’Angleterre
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Royaume-Uni
voir sur la carte du Royaume-Uni
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Buckinghamshire
voir sur la carte du Buckinghamshire
Red pog.svg
Détail des portes de Friar Park.

Friar Park est un manoir victorien néo-gothique situé près de Henley-on-Thames, en Angleterre.

D'abord possédé par l'excentrique Sir Frank Crisp, la propriété a été rachetée en 1970 par l'ancien membre des Beatles George Harrison, qui a passé de nombreuses années à la rénover et à entretenir son vaste parc de 15 ha. Il y vit jusqu'à sa mort en 2001 avec son épouse Olivia et son fils Dhani. Un studio d'enregistrement y est également installé, appelé « F.P.S.H.O.T. » (pour « Friar Park Studio, Henley-on-Thames »).

La photographie utilisée pour la pochette de l'album All Things Must Pass a été prise à Friar Park, de même que celle de George Harrison avec son père Harry qui apparaît dans le livret de Thirty Three & 1/3. La propriété inspire à Harrison les chansons Crackerbox Palace (surnom qu'il lui donne) et The Ballad of Sir Frankie Crisp (Let It Roll) (d'après l'ancien propriétaire). Friar Park était ouverte au public jusqu'à l'assassinat de John Lennon, en 1980, qui incita Harrison à renforcer sa sécurité.