Fri Art

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fri Art
Fri Art.jpg
Informations générales
Type
Centre d'Art de Fribourg
Ouverture
Site web
Collections
Genre
Art contemporain
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Petites-Rames 22
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : canton de Fribourg

(Voir situation sur carte : canton de Fribourg)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Fribourg (ville suisse)

(Voir situation sur carte : Fribourg (ville suisse))
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Point carte.svg

Fri Art est un centre d'art contemporain situé à Fribourg en Suisse.

Origines[modifier | modifier le code]

Le projet de doter la ville de Fribourg d'un centre d'art contemporain est apparu à la suite du succès rencontré par l'exposition Fri-Art 81 organisée en 1981 à l'occasion des festivités du demi-millénaire de l'entrée du canton de Fribourg dans la Confédération suisse. Le centre d'art Fri Art est inauguré le à l'initiative de l'association Fri-Art, fondée par Michel Ritter. La première exposition présentait une performance de l'artiste irlandaise Tara Babel et la projection de films de Roman Signer.

Lieu[modifier | modifier le code]

Le centre d'art prend ses quartiers dans une ancienne cartonnerie du XIXe siècle, plus tard reconvertie en asile de nuit. Le bâtiment se situe dans le quartier médiéval de la Neuveville, entre la station inférieure du funiculaire et les rives de la Sarine.

Direction[modifier | modifier le code]

  • 1981 - 2002 : Michel Ritter
  • 2002 - 2007 : Sarah Zürcher
  • 2007 - 2012 : Corinne Charpentier[1]
  • 2013 : Balthazar Lovay[2]

Expositions récentes[modifier | modifier le code]

2016[modifier | modifier le code]

2015[modifier | modifier le code]

  • 21.11 - 21.02: Film Implosion ! Experiments in Swiss Cinema and Moving Images
  • 05.09 - 25.10: Jos de Gruyter & Harald Thys: Die aap van Bloemfontein, Les Enigmes de Saarlouis, Het Geel van Gent
  • 05.09 - 25.10: Ramaya Tegegne
  • 05.09 - 25.10: Pascal Vonlanthen
  • 30.05 - 06.06: Screamscape – Institut international de recherche sur le cri. Avec Thibault Walter (curateur/ programmateur) www.lecri.ch
  • 21.03 - 03.05: Larry Clark: Tulsa
  • 27.02 - 03.05: Robert Heinecken: Lessons in Posing Subjects
  • 27.02 - 03.05: Clouds in the Cave – Florian Auer, Neïl Beloufa, Alan Bogana & Marta Riniker-Radich, Carmen Gheorghe, Aurélien Mole & Syndicat, Artie Vierkant, Phillip Zach

2014[modifier | modifier le code]

  • 28.11 - 08.02: Hayan Kam Nakache
  • 28.11- 08.02: Barricades of Life, a Pool Outside – Marc Hunziker, Chantal Kaufmann, Rafal Skoczek Mia Špindler, Urban Zellweger
  • 28.11 - 08.02: Jacolby Satterwhite: Reifying Desire Six (video)
  • 31.10 - 16.11: Jérôme Berbier, David Brülhart, Stefanie Mauron, Lauris Paulus, Laurie Vannaz, Jérémy Wuthrer Cuany
  • 18.09 - 12.10: Distinction Romande d'Architecture (DRA 3)
  • 18.09 - 16.11: Boris Dennler: Design from the Lab
  • 27.06 - 10.08: Rabih Mroué, Laurie Vannaz: Festival Belluard Bollwerk International
  • 26.04 - 15.06: Trix & Robert Haussmann: Collection Röthlisberger I – Miroir – Spiegel
  • 23.01 - 06.04: Jason Loebs, Pierre-Yves Massot, Neïl Beloufa

2013[modifier | modifier le code]

2012[modifier | modifier le code]

  • 10.11 - 13.01: Pour une grammaire du hasard – Jason Gubbiotti, Alex Hubbard, Erik Lindman, Edit Oderbolz, Analia Saban
  • 13.09 - 28.10: Trilemma: Over a Ghostly Conception – João Maria Gusmão, Pedro Paiva
  • 29.05 - 19.08: Désillusions d’optique – Mathieu Mercier
  • 18.02 - 06.05: Contre l’histoireYael Bartana, Michael Blum, Mark Boulos, Canan, Judi Werthein

2011[modifier | modifier le code]

2010[modifier | modifier le code]

  • 20.11 - 16.01: I think that here I have heard my own voice coming to me from somewhere else – Katarina Zdjelar / David Adamo
  • 12.09 - 31.10: Still life, frame stillLatifa Echakhch
  • 23.05 - 22.08: En miroir, projections sur le folklorePierre Alferi, Maria Thereza Alves, Jean-Luc Cramatte, Jean-Damien Fleury, Susan Hiller, Méthode Bernadette, Timo Nasseri, Vanessa Safavi, Ana Strika
  • 14.02 - 09.05.10: Corporate EverythingFrancis Baudevin, Liam Gillick, Swetlana Heger, Jean-Charles Massera, Julien Prévieux, Hugo Pernet, Carey Young

2009[modifier | modifier le code]

  • 04.12 - 24.01: 100 fleurs épanouiesDelphine Reist
  • 18.11: Conformances & Perférences par le magazine Tissu
  • 11.11 - 12.11: Une histoire de la performance en 20 minutes, 30 figures et 70 ans – Guillaume Désanges
  • 11.07 - 18.10: Im Dunkeln sieht man die Licht – David Renggli
  • 30.04 - 21.06: Be sure to attend very carefully to what I have to say to you – Mark Dion, Sam Durant, Jimmie Durham, Dan Graham, Rodney Graham, Hans Haacke, Bertrand Lavier, Eadweard Muybridge, Adrian Piper, Michelangelo Pistoletto, Joe Scanlan, Alain Séchas, Gillian Wearing
  • 13.02 - 12.04: Lapses – Marcelline Delbecq, Dagmar Heppner, David Hominal, Gabriel Lester

2008[modifier | modifier le code]

  • 13.12 - 18.01: Soyez résolus de ne plus servir et vous voilà libres* – Nicolas Berset, Laura Braillard-Malerba, Gilles Furtwängler, Jérôme Leuba, Sébastien Mettraux / Slanted & Enchanted – Gilles Rotzetter
  • 13.09 - 23.11: Yellow OutlinePeter Coffin
  • 01.06 - 17.08: Delphine Coindet, Elodie Amet, Vincent Beaurin, Sarah Charlesworth, François Kohler
  • 23.02 - 11.05: Hollow Trees & Storybook Ruins – Amy O'Neill

2007[modifier | modifier le code]

  • 08.12 - 27.01: AnathemaFabian Marti, Lauris Paulus, Vanessa Safavi
  • 06.10 - 25.11: The artists participating in the collection cahiers d'artistes - Serie VI + VII
  • 26.08 - 23.09: Oswaldo Macia, Olivier Genoud, Laurent Goei, Christina Hemauer & Roman Keller, Sabine Tholen
  • 22.06 - 23.06: Festival Sonic Days
  • 31.03 - 03.06: Stella capes – Christina Hemauer & Roman Keller
  • 28.01 - 11.03: L'âge critique – Christian Bovey, Happypets, Genêt Mayor, Daniel Ruggiero, Nicolas Savary

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La directrice de Fri Art jette l'éponge », La Liberté,‎ (lire en ligne)
  2. « Fri-Art: un nouveau directeur dès le mois de mai », La Liberté,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]