Freydis Eiriksdottir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 1 mars 2020 à 14:25 et modifiée en dernier par Mywiz (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Freydis Eiriksdottir
Naissance ca 970
Probablement Islande
Décès Date inconnue
Probablement Groenland
Nationalité Islandaise ou Groenlandaise
Famille Fille d'Érik le Rouge,
Petite-fille de Thorvald Ásvaldsson,
Sœur de Thorvald Eriksson, Thorsteinn Ericson et de Leif Ericson

Découvertes principales Helluland, Markland et Vinland (côte est du Canada, probablement île de Baffin, Labrador et Terre-Neuve respectivement)
Première expédition ca 1000
Arrivée des Vikings au Vinland, image scolaire américaine par Mara Louise Pratt-Chadwick, 1900.

Freydis Eiriksdottir est la fille d'Erik le Rouge et la sœur de Leif Eriksson. Lors d'une expédition au Vinland, elle prend part au combat en faisant face aux indigènes dénommés « Skrælings » par les Vikings. Cette expédition était conduite par Thorfinn Karlsefni. Elle revint au Groenland après l'abandon de la colonie. Freydis était une femme avec un fort caractère, et elle décida de relancer une expédition au Vinland. Arrivée à destination, Freydis se prend de querelle avec les Islandais et elle tue certains des voyageurs se trouvant sur le bateau. Les survivants ne pouvant rester sur place repartent pour le Groenland.

Littérature

La fille d'Erik le Rouge est l'héroïne de la première partie (La saga de Freydis Eriksdottir) du roman uchronique Civilizations, de Laurent Binet (2019), où elle apporte aux civilisations précolombiennes le fer, le cheval et les anticorps européens.

Bibliographie

  • Knut Lindh: Wikinger. Die Entdecker Amerikas. Piper, Münich 2002, (ISBN 3492043690)
  • Lutz Mohr (de), Robert Liese: Wikinger zwischen Pommern und Polarkreis. Sagas oder Wahrheit. Horn-Bad Meinberg: Leo Verlag Robert Liese 1997, 2e éd 2000, chapitre: Freydis - Eriks des Roten Tochter, pp 121-126. (ISBN 3-9805594-0-8)
  • THULE, Altnordische Dichtung und Prosa. vol XIII: Grönländer und Färinger Geschichten. éd.Félix Niedner. Nouvelle édition avec postface de Siegfried Beyschlag (de). Düsseldorf-Cologne: Eugen Diederichs (de) Verlag 1965.