Fret ferroviaire en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En France, le transport de marchandises par train est, après le transport de voyageurs, la seconde activité de transport ferroviaire en France sur le réseau ferré.

Historique[modifier | modifier le code]

Croisement de 2 trains de Fret SNCF.

Jusqu'en 2003, la SNCF dispose du monopole sur le transport ferroviaire de marchandises. La liberté d'autres entreprises ferroviaires de fournir des prestations de transport par train est entrée en vigueur le 7 mars 2003 pour les trafics internationaux[1]. Le premier train de ce type n’a toutefois circulé que le 13 juin 2005, et c'est Connex via sa filiale CFTA Cargo qui s'est lancé[2].

Jusqu'en juin 2005, la SNCF via Fret SNCF est ainsi la seule entreprise ferroviaire de fret à circuler sur le réseau ferré national français. Quelques petits opérateurs marginaux existaient déjà par ailleurs sur des lignes ne faisant pas partie de ce réseau (RDT 13, Chemins de fer de Corse, etc).

Depuis 2005, le nombre de transporteurs de fret a progressivement augmenté, pour atteindre en 2011 une quinzaine d'entreprises différentes détenant une part de marché proche de 20 % (le reste étant toujours opéré par les entreprises de la SNCF).

Le 31 mars 2006, les trafics nationaux sont ouverts à la concurrence, marquant de fait la fin complète du monopole de la SNCF sur le transport ferroviaire de marchandises.

En 2017, aucune société de fret ferroviaire ne fait de bénéfice[3].

Caractéristiques du trafic[modifier | modifier le code]

Le fret ferroviaire est principalement réalisé en France par trains complets et secondairement par lotissement (souvent appelé « wagon isolé »).

Le trafic est national à un peu plus de 50 % - c'est-à-dire que les trains correspondants ne franchissent aucune frontière du territoire français - et international à peu moins de 50 % - c'est-à-dire que les trains correspondant franchissent au moins une fois les frontières du territoire français.

En 2005, sur le réseau ferré national, le transport ferroviaire national représentait 65,8 millions de tonnes et 23,5 milliards de tonnes-kilomètres[4],[5]. Ce trafic est essentiellement opéré par la SNCF, les nouveaux entrants représentant une part de l'ordre de 10 % en 2008[6]. La distance moyenne de transport est égale à 358 km, contre 160 par voie fluviale et 89 km par route. Exprimée en tonnes-kilomètres, la part modale du transport ferroviaire de fret s'élevait à 11,4 % contre 2,3 % pour la voie fluviale et 86,3 % pour la route. Cette part a diminué de 3,4 points entre 2001 et 2008.

Selon l'Association française du rail (Afra) le trafic de fret ferroviaire en France a chuté de 31 % entre 2003 et 2013[7]. Comparativement, sur la même période, le fret diminue de 6,4 % en Italie mais augmente de 15 % au Royaume-Uni et 43 % en Allemagne.

2014[8] 2015
Ensemble (Md-t/km) 339,6 335
Routier 288,5 (85 %) 281,7 (84,1 %)
Ferroviaire 32,22 (9,5 %) 35,5 (10,6 %)

La France est concernée par 3 corridors européens de fret:

  • Corridor Mer du Nord-Méditerranée (ex n°2)
  • Corridor Atlantique (ex n°4)
  • Corridor Méditerranée (ex n°6)[9].

En raison des caractéristiques variées du réseau, la longueur des trains de fret est généralement inférieure à 750 mètres, biens que certains trains de 850 mètres puissent circuler sur la ligne Le Havre-Marseille ou sur la ligne Bettembourg-Perpignan[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Etapes législatives - Libéralisation en France du fret ferroviaire », (consulté le 8 mars 2013)
  2. « Départ contrarié pour le premier train de fret privé », sur l'expansion.com, (consulté le 8 mars 2013)
  3. https://www.lemonde.fr/economie/article/2016/12/09/le-fret-ferroviaire-deraille-aussi_5046183_3234.html
  4. Les tonnes-kilomètres sont obtenues en multipliant pour chaque transport sa masse en tonne par la distance de transport en kilomètres.
  5. Données SITRAM, ministère de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables.
  6. Deux raisons pour une grève - Libération - 10/06/2008
  7. Le fret ferroviaire a chuté en France de 31% depuis 2003, 07/01/2015 - Challenges
  8. http://www.assorail.fr/donnees-ferroviaires/transport-ferroviaire/les-chiffres-cles-dans-le-fret-ferroviaire-en-2015
  9. a et b DOCUMENT DE REFERENCE DU RESEAU FERRE NATIONAL « Horaire de service 2017 » Version 7 du 9 septembre 2016

Articles connexes[modifier | modifier le code]