Fresnette Pisani-Ferry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fresnette Pisani-Ferry
une illustration sous licence libre serait bienvenue
montant les marches de l'Assemblée Narionale avec son mari Edgard Pisani en 1968
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Père
Conjoint
Enfants
Édouard Pisani-Ferry (d)
Jean Pisani-FerryVoir et modifier les données sur Wikidata

Fresnette Pisani-Ferry (1918-1984) est une historienne française[1] ayant écrit cinq ouvrages[2] portant sur la période couvrant le début de la Troisième République particulièrement celle impliquant sa famille, Jules Ferry ou son père Abel Ferry.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la deuxième épouse (mariage 1950) d'Edgard Pisani, ministre du général de Gaulle, la mère de Jean Pisani-Ferry économiste, et la fille d’Abel Ferry. Son ouvrage sur le coup d'État de 1877[3] est un des seuls se concentrant principalement sur la description détaillée des évènements ayant amené cette crise, pour la suite elle y évoque brièvement le deuxième coup d'état (caché) de la même année () (voir l'« incident de Limoges » dans la page Jean-Marie-Arthur Labordère). Il existe d'autres études récentes[4] qui cite cet ouvrage mais en traitant plus particulièrement le sentiment républicain dans l'armée à cette époque.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Jules Ferry et le partage du monde, Grasset 1962.
  • Le Coup d'état manqué du 16 mai 1877, préface d'Edgar Faure, Robert Laffont, 1965.
  • Le Général Boulanger, Flammarion.
  • Monsieur l'instituteur : l'école primaire a 100 ans, J.C.Lattès, 1981.
  • Le Neveu de Jules Ferry : Abel le ministre soldat(1881-1918), Michel Cointat,1988.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.babelio.com/auteur/Fresnette-Pisani-Ferry/79472
  2. https://data.bnf.fr/fr/11919928/fresnette_pisani-ferry/
  3. Fresnette Pisani-Ferry, Le Coup d'État manqué du 16 mai 1877, Robert Laffont, , 325 p.
  4. Xavier Boniface, « Le Loyalisme républicain de l'armée dans la crise du Seize-Mai 1877 : dans « Le Seize-Mai 1877 revisité » », Publications de l'institut de recherche historique du Septentrion IRHIS, Jean-Marc Guslin,‎ , p. 73-97 (ISBN 9782490296149, lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]