Free-EOS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Free-EOS
Logo

Famille GNU/Linux
Type de noyau Monolithique modulaire
(Linux)
État du projet Dernière version : 1.3.3 (2006)
Plates-formes i686, x86-64
Licence GNU GPL et autres
Site web http://free-eos.org/

Free-EOS (frɪ e ɒ s) est un projet de distribution Linux libre fournissant un serveur réseau d'application adapté à des PME/PMI, des particuliers ou à des organismes d'enseignement ou associatifs.

Par la suite, le projet à évolué pour se décomposer en 2009 en trois branches de développement d'applications libres.

La principale se nomme Free-EOS, c'est une distribution Linux destinée à fournir une solution clé en main de serveur Intranet/Internet proposant de multiples services.

La seconde se nomme Free-EOS winstation, elle est le complément de Free-EOS. Elle consiste en une compilation de logiciels pouvant être installés sur des stations de travail Windows afin d'exploiter pleinement les services fournis par un serveur Free-EOS. Une utilisation indépendante du serveur est possible si l'on désire disposer d'un large éventail d'applications libres. Son utilisation principale concerne les espaces publics numériques.

La dernière Bureau libre Free-EOS est une compilation héritée de Free-EOS winstation orientée grand public. Elle privilégie une approche documentée afin de pouvoir être mise entre des mains non initiées (utilisation domestique, milieu scolaire, milieu associatif, etc.)

Free-EOS[modifier | modifier le code]

Free-EOS (serveur) est un système de routeur pare-feu résidentiel hébergeant un serveur applicatif dédié dont la devise est Vite Simple et Bien (VSB).

Historique[modifier | modifier le code]

Free-EOS est une distribution serveur de service, basée sur la distribution SME-Server (actuellement la version 5.6 de SME-Server) anciennement propriété de la société Mitel Networks.

Ce projet a vu le jour sous l'impulsion de l'AFPA qui l'a fait certifier GNU/GPL et mis à disposition de la communauté. La version actuelle est coordonné par J.P. Leclère, épaulé par une communauté d'utilisateurs et de développeurs chaque jour plus importante[réf. nécessaire].

  • Version 1.3.1a 26 novembre 2004
  • Version 1.3.2 20 juin 2005
  • Version 1.3.3 4 juillet 2006

État de développement[modifier | modifier le code]

Free-EOS a évolué depuis sa première version, sortie en 2003.

La version 1.3.3 a été lancée le 4 juillet 2006.

Cette version comporte un grand nombre de mises à jour d'application Ganesha 3.0.8, grr 1.9, MediaWiki 1.5.5, NPDS 5.10, phpBB 2.0.19, phprojekt 5.0.1 et SPIP 1.8.2. Il y a aussi des correctifs et de nouvelles applications Guppy 4.5.8 et CMS Made Simple 0.11.2. Elle propose également une mise à jour de MySQL qui passe en version 4.1.19 ainsi que de PHP qui passe en version 4.4.2. Environ 105 paquetages ont été mis à jour depuis la version précédente.

Le travail sur la version 2 (basé sur la distribution SME 7.0) est en cours.

Configuration technique[modifier | modifier le code]

Free-EOS dans sa version actuelle fonctionne sans modification sur les plates-formes compatibles x86 (tout PC pas trop récent, voir Mise en garde). Il ne nécessite qu'un processeur modeste (Compatible intel 386 ou supérieur) et peu de ressources, 128 Mio de RAM et quelques gigaoctets d'espace disque pour s'installer.

La prochaine version majeure devrait apporter des réponses aux problèmes de support des technologies plus récentes (SATA, nouvelles cartes réseau et RAID) qui ne sont pas gérées par le noyau (2.2) actuel de cette distribution.

Principales caractéristiques[modifier | modifier le code]

Comme son nom l'indique Free-EOS (pour Espace Ouvert de Service abrégé EOS) est un serveur de réseau permettant de fournir une large palette de service au sein d'un réseau informatique.

Sa devise Vite simple et bien est due à sa rapidité d'installation et une administration ne nécessitant aucune connaissance de Linux grâce à l'utilisation d'une interface Web.

Son deuxième point fort est sa fonctionnalité web-inst, un module qui permet de déployer une application web (comme PhpBB, NPDS, Ganesha, SPIP, et beaucoup d'autres) prète à l'emploi en 1 minute et toujours sans connaissances de Linux ni de MySQL.

Il propose nativement (sans nécessiter de déploiement supplémentaire) les fonctionnalités suivantes (Le texte en gras désigne les fonctionnalités supplémentaires par rapport à une distribution SME Server 6.) :

Services applicatifs disponibles[modifier | modifier le code]

Il propose également et au choix de l'utilisateur les applications :

Gestion de portail
Plateforme de formation
Gestion de forums
Travail collaboratif
Autres outils
  • Galette Gestion d'adhérents en ligne
  • GLPI Gestion de parc informatique

Mise en garde[modifier | modifier le code]

Free-EOS est une distribution Linux, elle est donc régie par les mêmes règles. Sa philosophie nécessite quelques simplification pour être accessible à des néophytes. Ainsi il ne sera pas possible de partitionner le disque dur à votre convenance. Le processus d'installation utilisera tout le disque même si des partitions y sont présentes (le multi-boot n'est pas envisageable de façon classique).

Du fait de l'utilisation d'un noyau Linux 2.2.26, les technologies suivantes ne sont pas (encore) supportées :

  • Disques SATA
  • Cartes graphiques PCI-Express
  • Disques dont la capacité est supérieure à 128Go (ils seront vu comme un disque de 128Go)
  • RAID 5 logiciel
  • Interfaces Wi-Fi

Free-EOS winstation[modifier | modifier le code]

Il s’agit d’un CD de logiciels libres installables sur un poste Windows, complément intéressant à un réseau intégrant Free-EOS (serveur), mais aussi pour un poste non raccordé à un serveur ou dans le cadre d'une utilisation domestique.

Bureau libre Free-EOS[modifier | modifier le code]

Il s’agit d’un CD compilant l’essentiel des logiciels libres grand public pour Windows (il ne reprend pas tous les outils de Winstation), avec le maximum de documentation et enrichi d’une présentation plus orientée grand-public.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]