Fredrika Stahl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fredrika Stahl
Description de cette image, également commentée ci-après
Fredrika Stahl au Studio Pigalle, à Paris en 2014.
Informations générales
Nom de naissance Fredrika Stahl
Naissance (37 ans)
Stockholm
Activité principale Auteure-compositrice-interprète
Genre musical Pop-jazz, musique de film
Années actives Depuis 2006
Labels Columbia

Fredrika Stahl, née le à Stockholm, est une auteure-compositrice-interprète de pop-jazz suédoise[1] sous contrat avec le label américain Columbia (appartenant maintenant à Sony Music)[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Son premier album paraît le en France ainsi que dans sa Suède natale, en Finlande, Allemagne, Turquie, Belgique, Suisse et au Japon. Son style est un mélange de pop et de jazz et la radio TSF la présente alors comme une « petite sœur » de Lisa Ekdahl, Norah Jones et Tracy Chapman[3].

En plus de chanter, Fredrika Stahl joue du piano et de la guitare. Son premier album est réalisé avec la participation de musiciens tels que Tom McClung (piano, arrangements), José Palmer (guitare), Diego Imbert (contrebasse) et Karl Jannuska (batterie), amenés sur le projet par Geef Ekodo et Joseph Ekodo, les producteurs indépendants du Label 3 Cinks Production qui l'ont découverte alors qu'elle n'avait que 17 ans. C'est à cette paire qui a eu du flair que nous devons ses deux premiers albums. Fredrika Stahl écrit la totalité des paroles (en anglais et en français) et compose la musique de l'album sous la direction artistique de Geef Ekodo.

Elle est l'une des quatre candidates sélectionnées pour participer le aux Jazz à Juan Révélations sur la pinède Gould de Juan-les-Pins.

Son second album Tributaries sort en juin 2008, produit par 3 CINKS Production.

Son troisième album Sweep me away, plus pop, sort en septembre 2010, où elle signe également la musique de la pub TV de Nissan Juke avec sa propre adaptation de Twinkle twinkle little star (Ah ! vous dirai-je, maman)[4].

Au printemps 2012, Fredrika Stahl participe à une version revisitée du Couronnement de Poppée de Monteverdi au théâtre du Chatelet de Paris. Elle y interprète le rôle d'Ottavie, la femme de Néron, pour sept représentations, partageant l'affiche avec Carl Barât, Benjamin Biolay, Marc Almond, ou encore Valérie Gabail.

Son quatrième album, Off to Dance, sort en , réalisé par Rob Ellis avec la participation de Ben Christophers, Adrian Utley (Portishead), Tom Havelock (Coldspecks)…

Son cinquième album, Demain / Tomorrow, sort en . C'est la bande originale du film documentaire Demain, réalisé par Cyril Dion et Mélanie Laurent.

Fredrika Stahl termine son sixième album, Natten (La nuit en suédois)[5] fin 2019[6], avec la participation de Dominique A. En raison de la pandémie, il ne sort qu'en , après le tournage des clips de l'album en Bretagne[7]. C'est son premier album auto produit[6].

Elle participera au festival Les Boréales à Hérouville-Saint-Clair le .

Discographie[modifier | modifier le code]

Fredrika Stahl au Studio Pigalle, à Paris en 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (BNF 15054659)
  2. « Fredrika Stahl », Sony Music (consulté le ).
  3. Fredrika Stahl au Zinc d'Avignon..
  4. Musique de pub Nissan Juke 2010 - Twinkle twinkle….
  5. « Session Live : Fredrika Stahl », sur Radio France, (consulté le )
  6. a et b Olivier Nuc, « Fredrika Stahl, chanteuse solaire pour chansons crépusculaires » Accès limité, sur LEFIGARO, (consulté le )
  7. Christophe Ganne, « Locquirec. Fredrika Stahl tourne son clip sur la plage », sur actu.fr, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]